Glisse : le départ de Billabong n’inquiète pas le maire d’Hossegor

 |   |  680  mots
Xavier Gaudio, maire d'Hossegor
Xavier Gaudio, maire d'Hossegor (Crédits : Alain Benoit)
Xavier Gaudio, maire d’Hossegor, ne s’inquiète pas du transfert de Billabong Europe à Saint-Jean-de-Luz. La visibilité internationale et le dynamisme de la cité balnéaire landaise lui semblent suffisamment forts pour amortir le choc. Le succès de la zone d’activité Pédebert, essentiellement vouée à la glisse, en est pour lui le meilleur témoin.

Le déménagement annoncé à Saint-Jean-de-Luz des 170 salariés (moins 62 suppressions de postes) appartenant au quartier général Europe de Billabong, situé dans sa ville, n'émeut pas vraiment Xavier Gaudio, maire d'Hossegor (Soorts-Hossegor). Comme nous l'écrivions hier jeudi, Billabong, dont la direction Europe va migrer à Saint-Jean-de-Luz, a été racheté en 2017 par le fonds d'investissement Oaktree Capital Management LP. Depuis Billabong évolue au sein du groupe Boardriders, dont le quartier général Europe, qui inclut Quiksilver, se trouve à Saint-Jean-de-Luz.

"Le dynamisme d'Hossegor s'appuie sur la zone d'activité très attractive de Pédebert, largement centrée sur le surf et qui est « the place to be » au plan commercial. Les marques de Billabong vont fermer leurs back office, en transférer les salariés à Saint-Jean-de-Luz ou les recaser, mais conserver leurs boutiques à Pédebert. Vous savez, 1.200 personnes travaillent dans cette zone commerciale et au moins la moitié travaillent autour du surf, avec le kitesurf, le bodysurf, etc. C'est plus commercial qu'à Darwin, à Bordeaux, mais il y a un véritable esprit village surf, un style californien, qui attire notamment les entreprises d'ingénieurs dans le tertiaire. C'est un endroit très agréable, une zone d'activité tout à fait capable d'absorber ce départ" déroule avec assurance Xavier Gaudio.

Zone d'activité Pédebert, le poumon commercial d'Hossegor

Le maire précise que Pédebert fait l'objet d'un investissement de 7 M€ dans le cadre de sa modernisation et de son extension. Pédebert va ainsi accueillir une pépinière d'entreprises spécialisées dans le secteur de la glisse.

"Nous avons réalisé une extension de 21 lots autour de la pépinière et ils ont tous été vendus, une grande enseigne du Bio va s'installer. Et juste en face de Billabong un espace de fitness va ouvrir. Hossegor c'est une marque dans le surf. C'est ici que Derek O'Neil, qui a fondé et développé Billabong Europe, a créé Vissla, nouvelle marque de vêtements de surf en plein développement" éclaire le maire d'Hossegor.

Ce dernier ne cache pas que Pédebert a souffert quand la filière surf était elle-même en crise, au début des années 2010, mais estime que cette mauvaise passe n'est plus d'actualité. Et puis Hossegor dispose selon l'édile d'une arme fatale : sa braderie de Pâques, une vente au déballage massivement dédiée à toutes activités liées à la glisse. "En quatre jours pendant les fêtes de Pâques la braderie d'Hossegor génère 10 M€ de chiffre d'affaires et attire 80.000 personnes, dont 50 % d'Espagnols. C'est la plus grosse braderie consacrée au surf en Europe" souligne Xavier Gaudio.

13 mars : 2e Forum des métiers de la glisse à Hossegor

L'élu relève pour finir que Saint-Jean-de-Luz n'est qu'à une quarantaine de kilomètres d'Hossegor et que ce transfert restera gérable pour les salariés transférés, le temps de transport entre les deux villes étant selon lui d'une trentaine de minutes. Autant dire un bout de confetti à l'échelle mondiale. C'est pourtant dans ce minuscule espace centré sur l'Adour que se concentre l'essentiel de la glisse européenne, la France étant le second marché mondial de la filière. Avec 4.000 emplois et 1,8 Md€ de chiffre d'affaires généré à partir du territoire, ce mouchoir de poche basco-gascon (aux influences australienne, néo-zélandaise et californienne) s'impose ainsi comme l'un des centres nerveux de la glisse mondiale.

Suite à la réussite de l'opération organisée en 2018 sur l'emploi, le cluster Eurosima, associé à la communauté de communes Maremne Adour Côte Sud et au centre Pôle emploi de Saint-Vincent-de-Tyrosse organise le mercredi 13 mars prochain, à la salle des Halles à Hossegor, dans le cadre de la Semaine de l'emploi maritime (du 11 au 16 mars) le 2e Forum des métiers de la glisse, de 13 h 30 à 17 h 30. En plus des présentations des métiers de la filière et des formations adaptées, des entretiens individuels d'information et de recrutement sont au programme. L'an dernier 250 personnes avaient participé à la première édition de cette manifestation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :