Le business d’Octime est à l'heure

 |  | 381 mots
Les solutions de la société béarnaise Octime gèrent le temps de travail de 2,5 millions de personnes à ce jour en France et à l'étranger désormais.
Les solutions de la société béarnaise Octime gèrent le temps de travail de 2,5 millions de personnes à ce jour en France et à l'étranger désormais. (Crédits : Octime)
Acteur de la gestion des temps et de la planification, la société béarnaise Octime publie le chiffre d’affaires de son exercice 2015. Elle fait mieux qu’attendu suite à l’acquisition du groupe espagnol Spec en avril dernier.

Au moment du rachat du groupe Spec, leader de la gestion des temps et du contrôle d'accès en Espagne, Portugal et Amérique latine, la société béarnaise Octime (siège à Salies-de-Béarn - 64), elle-même spécialisée dans la planification et la gestion du temps de travail, tablait sur un doublement de son chiffre d'affaires annuel, qui était alors de 7,8 M€. Finalement, le groupe désormais constitué de Octime et de Spec a réalisé 16,3 M€. Un chiffre qui témoigne d'une nouvelle croissance organique de plus de 10 % pour un groupe qui est désormais présent dans 40 pays dont 4 avec des implantations propres. Désormais, la société qui emploie 62 personnes en France, 150 dans le monde, met le cap sur 20 M€ d'ici trois ans.
En attendant, cette année en France, plus de 150 nouveaux établissements, tous secteurs d'activité confondus, ont rejoint les 8.000 sites (des entreprises qui vont de 20 salariés à 35.000) qui utilisent les solutions et le progiciel Octime au quotidien, pour automatiser le comptage des temps de présence et d'absence.

35 h remises en cause = opportunité pour Octime ?

D'abord baptisée Start Informatique puis Octea, la société Octime, a vu le jour en 1998, au moment de la mise en place des 35 heures de Martine Aubry. Elle a été reprise en 2008 par Guillaume Berbinau, ancien cadre dirigeant d'une filiale de TF1, son actuel président qui dirige aussi la société mère d'Octime, Myeffico, SAS dont le siège est à Paris et qui a été créée en 2012.
Dans la santé où la gestion du temps de travail est si problématique, la société est leader national.
Nul doute que les atermoiements concernant les déclarations des élus et ministres sur l'évolution du code et du temps de travail n'affecteront pas, au contraire, l'activité d'Octime.
La société, à l'étroit dans ses locaux actuels, qui s'installera l'été prochain dans des locaux neufs de 1.300 m2 à Biron, près de l'échangeur d'Orthez-Biron, est précisément passée experte dans l'art d'accompagner les services des ressources humaines dans leurs missions de comptage des temps de présence et d'absence. Et elle voit son activité bondir à chaque fois que la législation sur le temps de travail ou les heures supplémentaires... évolue.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/01/2016 à 15:52 :
Non seulement c'est une superbe boîte mais en plus son jeune dirigeant est un type extra ! Bravo à Octime pour sa réussite, bravo aux équipes et aux dirigeants !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :