Avec Exp’Hôtel Bordeaux se rêve capitale… du goût

 |   |  407  mots
Président d'Exp'Hôtel, le chef Philippe Etchebest (ici lors d'un concours organisé pendant l'édition précédente) promet une édition plus grande, plus pro, plus spectaculaire pour les filières restauration, hôtellerie et métiers de bouche
Président d'Exp'Hôtel, le chef Philippe Etchebest (ici lors d'un concours organisé pendant l'édition précédente) promet une édition "plus grande, plus pro, plus spectaculaire" pour les filières restauration, hôtellerie et métiers de bouche (Crédits : D.R)
Une armada (80) de chefs étoilés, des MOF à profusion, des concours de très haut niveau et un “grand plateau” en guise de forum prospectif sur la filière. La deuxième édition du salon professionnel Exp’Hôtel a pour pari, sous la houlette du chef Philippe Etchebest, de faire de Bordeaux au moins pendant quatre jours, une vraie capitale du goût.

Du 22 au 25 novembre prochain, le parc des expositions de Bordeaux accueillera la deuxième édition du salon de l'hôtellerie, de la restauration et des métiers de bouche, Exp'Hôtel. Créé et piloté par Congrès et Expositions de Bordeaux (CEB) ce salon n'aura pas tardé à convaincre. "Nous avons l'expérience des salons qui mettent trois, voire quatre éditions à convaincre, à trouver leur équilibre financier" expliquait ce matin Eric Dulong, président de CEB, lors de la conférence de presse de présentation.
"Cette fois, une édition aura suffit pour inscrire l'évènement comme un rendez vous fort pour toute la filière" poursuivait le président sous le regard d'un autre président, celui d'Exp'Hôtel, le chef doublement étoilé Philippe Etchebest.
"Je constate l'immense majorité des participants à la première édition reviennent pour cette édition 2015" précisait ce dernier. "Mieux encore, les fidèles développent leur stands et vont occuper 26% de surface en plus et vont investir 75% de plus que lors de la première édition. De fait, la dynamique impulsée par les exposants déjà venus ajoutée à celle des nouveaux venus font que le salon double de surface, avec 18.000m2 d'occupation cette fois ci. Nous attendons 20.000 visiteurs, contre 12.000 l'an dernier" précisait Philippe Etchebest.

900.000 euros de budget, 20.000 visiteurs attendus

Des visiteurs professionnels issus du grand sud-ouest (dont 53% d'aquitains), mais aussi du nord de l'Espagne puisque le CEB a lancé une vaste campagne de recrutement outre Pyrénées.
Au "menu" d'Exp'Hôtel, salon qui dispose d'un budget de 900.000 euros : trois pôles (Alimentation et boissons - agencement et art de la table - équipements et services) occupés par 250 exposants. Des matériels et des services innovants, quatre journées de démonstrations culinaires, concours en tous genres mettant en avant les métiers de la filière et les productions locales.
Il faut également noter l'organisation, par la Chambre de Métiers et de l'artisanat d'Aquitaine, du "grand plateau", un espace de débats pour les professionnels autour des thèmes : consommateurs et nouvelles tendances, la collaboration interprofessionnelle, les nouveaux outils numériques ou encore les nouveaux outils de communication et de commercialisation.
Et parce qu'elle accueille les 10, 21 et 22 novembre, le "Bordeaux S.O Good", un festival de la gastronomie (30.000 visiteurs l'an dernier au H14) la métropole bordelaise peut légitimement revendiquer le titre de capitale française du goût, au moins le temps d'une semaine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :