Olivier Le Gall, Inra : "Un institut qui compte, y compris au niveau mondial"

 |   |  206  mots
Oliver Le Gall est le directeur général délégué de l'Inra.
Oliver Le Gall est le directeur général délégué de l'Inra. (Crédits : DR)
Olivier Le Gall, directeur général délégué de l'Inra, est l'invité du Club Eco de La Tribune dans le cadre du 1er Forum Agriculture Innovation organisé avec la Région Nouvelle-Aquitaine, à Bordeaux. Il évoque notamment les travaux de recherches de l'Inra, marqués par les exigences économiques, sociales et environnementales qui s'imposent aujourd'hui à l'agriculture.

Olivier Le Gall explique dans cette interview le domaine d'intervention de l'Inra, institut de recherche national dans le domaine des systèmes alimentaires : agriculture, nutrition (leader mondial sur le microbiote de l'intestin), environnement.

"L'agriculture est très contributrice aux gaz à effets de serre et très impactée par le changement climatique donc dans ces domaines il y a des recherches à faire pour diminuer notre impact et la manière dont on est impacté en agriculture", explique Olivier Le Gall.

L'Inra, qui compte deux centres de recherche en Nouvelle-Aquitaine et quelque 500 personnes, travaille notamment autour des sciences du végétal et de l'élevage alternatif, pour "concilier les performances économiques, environnementales et sociales de l'agriculture", explique Olivier Le Gall qui précise que l'Inra, "un institut qui compte, y compris au niveau mondial", vient de publier ses orientations de recherche à un horizon de 10 ans, orientations qui concernent le climat, l'agriculture multiplement performante, les système alimentaires pour une nutrition saine, etc.

Il évoque enfin le budget de l'Inra, pas encore à la hauteur  des enjeux concernant le système alimentaire, dans un contexte de transition démographique extrêmement important pour la planète, le tout sur fond de changement climatique et de défis environnementaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :