Refit : Jean-Luc Gleyze a choisi les Bassins à flot

 |   |  552  mots
Le bac en cale sèche à la forme de radoub numéro un : Jean-Luc Gleyze de trois quart.
Le bac en cale sèche à la forme de radoub numéro un : Jean-Luc Gleyze de trois quart. (Crédits : Agence Appa)
Le patron du Département de la Gironde, Jean-Luc Gleyze, a choisi de faire faire les travaux de maintenance du bac "Sébastien Vauban" dans l’une des deux cales sèches du Bassin à flot numéro un, à Bordeaux : une décision politique.

Vendredi 5 février Jean-Luc Gleyze, président (PS) du Conseil départemental de la Gironde, s'est rendu à la forme de radoub numéro un, aux Bassins à flot de Bordeaux, pour suivre les travaux de "maintien en état du navire" dont bénéficie depuis le 23 janvier le bac "Sébastien Vauban", qui assure chaque jour la liaison entre Lamarque (Médoc) et Blaye (Rive droite). Le ferry, qui traverse l'estuaire en 20 minutes, assure ordinairement quatre allers-retours par jour, fréquence qui monte à neuf en période estivale. Le "Sébastien Vauban" quittera la forme de radoub ce jeudi 9 février à 18 heures 30 pour reprendre dès le lendemain la traversée de l'estuaire. Jean-Luc Gleyze est très attaché à la relance des travaux de maintenance et remise en état (refit) des bateaux dans les deux formes de radoub du Bassin à flot numéro un.

D'autant que le port de la Lune a dernièrement connu un couac avec le départ du Belem, parti de Bordeaux (où il devait rester) pour aller hiverner à La Rochelle. Jean-Luc Gleyze a effectué cette visite en compagnie de son ami Philippe Dorthe, conseiller régional (PS) et conseiller général du canton dont font partie les Bassins à flot. Fervent défenseur de l'activité portuaire, cet ancien cheminot ne manque jamais de soutenir tous les projets qui créent de l'emploi dans la zone portuaire des Bassins à flot. Un sujet sensible puisque les deux cales sèches se trouvent tout près des immeubles sortis de terre dans cette partie des Bassins à flot et Alain Juppé, le maire (LR) de Bordeaux, a plus d'une fois eu l'occasion de s'affronter avec le Grand port maritime de Bordeaux à propos des nuisances générées pour les nouveaux habitants du quartier par cette activité de maintenance et restauration des bateaux.

Construit à Saint-Malo, armé à Boulogne

C'est sur les conseils de Philippe Dorthe que Jean-Luc Gleyze a choisi cette forme de radoub des Bassins à flot pour y réaliser les travaux de maintenance du "Sébastien Vauban". Un chantier qui n'est pas anodin puisqu'il aura occupé un total de 43 personnes, dont sept personnes à bord et une vingtaine salariés sur le chantier, auquel se sont ajoutés inspecteurs maritimes, contrôleurs techniques et personnel du port pour la mise à sec puis la remise à l'eau du bateau. Mis en service en 2014, après le retrait du "Côte de Blaye", le "Sébastien Vauban" est le troisième ferry de la flotte du Département, avec "La Gironde" et "L'Estuaire", tous deux exploités sur la ligne Le Verdon (Gironde)-Royan (Charente-Maritime). Même s'il est encore jeune le "Sébastien Vauban" doit, comme la plupart des bateaux, aller en cale sèche une fois par an pour un contrôle approfondi. Malgré ses 60 mètres de long et ses 12,5 mètres de large, le "Sébastien Vauban" affiche un tirant d'eau qui ne dépasse pas 1,70 mètre. Il peut transporter 300 passagers et 40 véhicules légers, ou bien 20 véhicules légers et 4 bus.

Le Département l'a fait construire moyennant 11,3 M€ à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) et armé à Boulogne (Nord). Avec ses deux autres ferrys, la flotte départementale assure le transport de 1,250 million de passagers par an, avec une équipe de 65 agents et marins, et un budget de fonctionnement de 13 M€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2017 à 19:08 :
Souvenons nous d'un ministre Mr Bussereau pour ne pas le nommer qui avait tout mis en route pour faire capoter la venue du gaz au Verdon ( 5 million de tonnes)annuel avec le soutient du maire de Bordeaux ( qui qu'il était ????)
Pauvre de nous...Quel héritage pour nos petits enfants!!!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :