Valbiotis voit sa trésorerie gonfler au 1er semestre 2020 et même après

 |  | 776 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : ON / Rémi Benoit)
Spécialiste de la lutte contre la survenue du diabète de type 2, la jeune entreprise innovante Valbiotis, à La Rochelle, a gonflé le volume de sa trésorerie pendant les six premiers mois de l'année. Comme prévu la pandémie de Covid-19 ne l'a pas affectée. L'entreprise, qui a signé en février avec Nestlé Health Science, pousse désormais le développement de nouvelles substances actives.

La startup rochelaise Valbiotis a bouclé un 1e semestre 2020 conforme à son évolution, marquée par la signature en février dernier d'un contrat majeur avec Nestlé Health Science pour un montant global de 5 millions de francs suisses (4,7 millions d'euros). Ce contrat a permis à la jeune pousse de La Rochelle de réaliser un chiffre d'affaires semestriel en forte hausse, à 121.000 euros, contre 46.000 euros à la même période en 2019.

Lire aussi : Valbiotis démarre une prometteuse année 2020 et devrait échapper au Covid-19

"Au titre du premier semestre 2020, Valbiotis a réalisé un chiffre d'affaires de 121.000 euros, provenant de la reconnaissance du paiement initial de 5 millions de francs suisses encaissé par la société en avril 2020. Ce paiement initial, acquis dès la date de signature est considéré comme faisant partie du prix de la prestation et est, à ce titre, étalé sur la durée du contrat soit jusqu'en octobre 2035", détaille...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :