Valbiotis démarre une prometteuse année 2020 et devrait échapper au Covid-19

 |   |  773  mots
Valbiotis veut lutter contre une autre forme de pandémie, celle du diabète, qui doit beaucoup au sucre.
Valbiotis veut lutter contre une autre forme de pandémie, celle du diabète, qui doit beaucoup au sucre. (Crédits : CC Pixabay by peejhunt)
Tout confondu Valbiotis a mobilisé près de 13 M€ sous son nom au cours des six derniers mois, fin octobre 2019 puis en février 2020. Cette jeune entreprise rochelaise innovante, qui développe un traitement à base de plante testé en laboratoire contre la survenue du diabète de type 2, a convaincu de gros opérateurs du secteur de la santé de la pertinence de ses choix. C'est pour ça que le cash devrait continuer à affluer dans les caisses de cette PME en 2020 et au-delà.

Entreprise innovante fondée en 2014 à La Rochelle, Valbiotis, qui tient son assemblée générale le 28 mai prochain, aborde l'année 2020 à contre-courant. Alors que la pandémie de Covid-19 étend ses ailes sur une économie qui essaie de sortir du lit après deux mois de coma, la jeune entreprise, cotée en bourse, voit son horizon se dégager comme jamais auparavant. Sans doute parce que Valbiotis, dirigée par Sébastien Peltier,  docteur en sciences de la nutrition et directeur de recherche à l'université Blaise Pascal, à Clermont-Ferrand, joue son avenir à grande profondeur, à l'échelle moléculaire.

Lire aussi : Valbiotis réussit son augmentation de capital et lève 7,2 M€

Objectif : développer une innovation dont le potentiel est considérable puisqu'il s'agit d'empêcher le développement du diabète de type 2. Un grave dysfonctionnement métabolique qui touche près de 900 millions de personnes dans le monde. Totum-63, la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :