Jeux vidéo : SolidAnim injecte l’animation 3D en direct à la télévision (5/9)

 |   |  695  mots
Emmanuel Linot, président de SolidAnim.
Emmanuel Linot, président de SolidAnim. (Crédits : J. Philippe Déjean)
Grâce à "Laissez-vous guider", une émission télévisée patrimoniale de France 2, le studio SolidAnim, à Bordeaux et Angoulême, démontre la force de l’ajout de séquences de réalité augmentée dans les paysages réels au moment où les caméramans les filment.

La trajectoire suivie par le studio SolidAnim, spécialisé en animation 3D et production virtuelle, démontre que les régions peuvent s'émanciper de la tutelle parisienne. Fondé en 2007 à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), SolidAnim a ainsi migré vers le Sud-Ouest avant de localiser son siège à Bordeaux.

"Nous avons commencé par installer à Angoulême un grand studio de tournage de 600 m2 en 2013 avec le plus gros de nos équipes, soit 25 personnes. Nous avons été attirés à Angoulême par le Pôle image mais aussi le prix abordable de l'immobilier. Parce qu'à Paris c'est impossible d'avoir ce type de volume. Puis nous avons ouvert un bureau commercial à Los Angeles en 2015, avant de transférer notre siège social à Bordeaux, il y a un an et demi" rembobine Emmanuel Linot, cofondateur de SolidAnim dont il est le président.

L'ex-entreprise francilienne, qui a notamment bénéficié des aides de la Région Nouvelle-Aquitaine, peut encore s'appuyer sur 150 m2 de studio à Orly/Institut Georges Méliès, 200 m2 à Paris Porte d'Ivry, en partenariat avec Microfilms, et 400 m2 à Bordeaux.

Roi de la billetterie pour le Quidditch

Dimension encore émergente dans le monde du jeu vidéo, la réalité augmentée déferle depuis plus de dix ans dans le cinéma et commence à s'imposer dans un nombre croissant d'émissions télévisées. SolidAnim qui s'est imposé dans le cinéma, en particulier grâce à sa technologie brevetée SolidTrack, qui permet de prévisualiser les effets spéciaux en temps réel, a réussi de très gros coups à l'international, comme la réalisation de la gare du film d'animation "Hugo Cabret" de Martin Scorsese.

Sachant que cette gare joue dans le film un rôle de tout premier plan. Spécialiste des techniques de capture de mouvements pour les jeux vidéo et films d'animation SolidAnim est ainsi à l'origine des scènes de foule dans les stades lors des matchs de Quidditch dans "Harry Potter". La télévision s'impose comme un nouveau marché à fort potentiel pour la réalité augmentée en temps réel et SolidAnim a décidé de ne pas rater le coche. C'est ainsi que le studio néo-aquitain a convaincu la production de l'émission "Laissez-vous guider", sur France 2, présentée par Stéphane Bern et Lorànt Deutsch de faire appel à ses services.

Le jeu vidéo : une voie pour la croissance

"Grâce à notre brevet nous sommes capables d'injecter en temps réel, pendant que les caméramans filment, des séquences de réalité augmentée. Nous faisons ainsi apparaître des structures 3D, qu'il s'agisse d'une galère antique glissant sur l'eau ou d'un monument disparu. Nous ne sommes pas de simples prestataires car nous amenons à la production la solution pour le tournage" recadre Emmanuel Linot.

SolidAnim, qui emploie une quinzaine de permanents, avec un effectif qui peut monter jusqu'à 40 personnes en cas de besoin, réalise un chiffre d'affaires de 2 M€. Emmanuel Linot précise que, suite aux nombreux investissements en recherche et développement réalisés, SolidAnim est à l'équilibre. L'entreprise néo-aquitaine, qui concentre sa R&D et ses ingénieurs à Bordeaux, son studio et ses artistes à Angoulême, entend bien participer à la montée en puissance de la réalité augmentée dans les jeux vidéo et multiplier les contrats à l'étranger, en particulier en Chine.

-------------------------

Au cours des prochains jours, nous publierons notre enquête complète, "Ces Bordelais qui cartonnent dans le jeu vidéo" dédiée à l'écosystème du jeu vidéo à Bordeaux et en Nouvelle-Aquitaine et parue dans La Tribune Hebdo datée du 23 novembre 2018. Il est possible de consulter la version numérique en format pdf ici.

Les autres volets du dossier sont accessibles ici :

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :