L’aéroport de Bordeaux confirme sa forte croissance à l’international

 |   |  283  mots
Avec l’arrivée de Brussels Airlines en début de saison, la destination Bruxelles enregistre une croissance de 65,5 %.
Avec l’arrivée de Brussels Airlines en début de saison, la destination Bruxelles enregistre une croissance de 65,5 %. (Crédits : SA ADBM/François Blazquez)
L’aéroport de Bordeaux enregistre une croissance de 8,2 % sur les neuf premiers mois de l’année. Cette progression sur septembre est de 22,9 % par rapport à septembre 2014, résultat à relativiser par rapport aux fortes perturbations dues à l’impact des grèves de pilotes d’Air France en 2014. Hors effet grève de 2014, les résultats de septembre restent dans la lignée du très bon été à Bordeaux avec 8,4 % de croissance.

514.529 passagers sont passés par l'Aéroport de Bordeaux en septembre. Hors effet grève de 2014 (estimé à une perte de l'ordre de 56.000 passagers domestiques), les résultats de septembre restent dans la lignée du très bon été à Bordeaux avec 8,4 % de croissance. Le trafic domestique enregistre 259.400 passagers, soit +32% de trafic, un chiffre non révélateur sur ce secteur puisque les vols domestiques et tout particulièrement Paris ont majoritairement souffert de la grève des pilotes Air France en 2014. La croissance de septembre 2015 sur Paris-Orly atteint +59 % ; pour un trafic 2015 qui serait en fait identique à 2014 hors effet grève. Sur les autres lignes régionales, peu d'impact de la grève et de bons scores : Lille + 12,8 %, Strasbourg +11,6 %, Nice +5,8 %. La destination Corse poursuit sa progression avec près de 14.000 passagers et une hausse de  15,8 %.

Les vols internationaux en hausse de près de 15 %

Le trafic international atteint plus de 255.000 passagers en septembre, soit une croissance de 14,9 %. La fréquentation des hubs internationaux favorise nettement les scores de la plateforme : Bruxelles (+65,5 %) avec l'arrivée de Brussels Airlines en début de saison, Istanbul (+60,5 %) passé en vol quotidien depuis mars, Lisbonne (+21,4 %), Londres Gatwick (+18 %), Madrid (+17,6 %), Amsterdam (+13,5 %) et Casablanca (+6,1 %). Paris Charles-de-Gaulle, largement impacté par la grève des pilotes Air France en 2014, progresse de 77,4 % et 53.700 passagers. Hors cet effet de la grève, la croissance du hub parisien se situerait autour de 19,5 %. Près de 160.000 passagers ont utilisé ces plateformes de correspondances internationales en septembre.
Les autres destinations phares de cette rentrée sont Dublin (+27 %), Palma de Majorque (+25,1 %), Rome (+21,8 %), Milan (+17,1 %) et Bâle (+12,5 %).
225.000 passagers ont emprunté des vols low cost, affichant une croissance de 12,4%. easyJet et Volotea continuent de tirer la croissance respectivement de +12,1 % (130. 00 passagers) et +37,1 % (38.500 passagers).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/10/2015 à 18:23 :
Captain , avec un aéroport a proximité vous vous doutiez bien qu'il y avait et qu'il y aurait du bruit . Cette votre choix qui est contestable et non le développement de l'activité.
Il faudra sans doute faire signer un papier aux nouveaux propriétaires afin qu'ils prennent conscience du bruit actuel et bien sur futur.
Cordialement
a écrit le 07/10/2015 à 16:09 :
Super nouvelle, surtout pour nous qui habitons au dessus du couloir aérien (Eysines)
Cet aéroport serait bien mieux au milieu de la forêt des landes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :