En Aquitaine, la petite accalmie du chômage en octobre

 |  | 399 mots
Dordogne et Lot-et-Garonne enregistrent la plus forte baisse (- 0,6 %)
Dordogne et Lot-et-Garonne enregistrent la plus forte baisse (- 0,6 %) (Crédits : reuters.com)
L’évolution du nombre de demandeurs d’emplois de moins de 25 ans et de 50 ans et plus, a pesé sur l’évolution mensuelle du chômage dans les départements.

En septembre, le nombre de demandeurs d'emplois de catégorie A (sans emploi) en Aquitaine est resté stable, à - 0,1 % (contre + 0,6 % en septembre et + 0,7 % en août), à 173.745 personnes. Le nombre de chômeurs de cette catégorie est en hausse de + 5,7 % sur un an. En France métropolitaine, la courbe des demandeurs d'emploi de catégorie A sur un mois reste pointée à la hausse, à + 0,8 % (contre + 0,6 % en septembre). La progression annuelle atteint + 5,7 % pour l'ensemble de la France.

Le nombre de demandeurs d'emploi des catégories A, B, C (sans emploi ou activité réduite avec actes positifs de recherche d'emploi) en Aquitaine enregistre sur un mois une hausse limitée à + 0,2 %, avec 270.739 inscrits. En France, le nombre de demandeurs d'emploi de cette catégorie augmente de + 0,5 % sur un mois.

Plus forte hausse en Gironde

Après une stabilité notable en septembre, la Gironde affiche la plus forte poussée du nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A sur un mois en octobre, à + 0,3 %. Cette petite poussée de fièvre est essentiellement alimentée par la montée des chômeurs de moins de 25 ans, qui progresse de + 1,5 % chez les hommes et de + 0,5 % chez les femmes. La poussée est également forte chez les femmes de 50 ans et plus (+ 0,9 %) et chez les hommes de la même tranche d'âge (+ 0,7 %). Seule la catégorie des hommes de 25 à 49 ans est en retrait (- 0,6 %). La hausse du nombre de demandeurs d'emplois de catégorie A sur un mois est identique à la moyenne régionale (+ 0,1 %) dans les Landes. Cette quasi stabilisation est due à la forte baisse des inscriptions chez les hommes de 50 ans et plus (- 3,1 %), tandis que celles des moins de 25 ans est en hausse (+ 1,8 %).

Deux départements enregistrent une baisse sensible, le Lot-et-Garonne et la Dordogne (- 0,6 % chacun). La Dordogne affiche une baisse très nette des inscriptions d'hommes de moins de 25 ans, en recul de 3 %, et des 50 ans et plus, soit - 1,8 % pour les femmes et - 1,7 % pour les hommes. En Lot-et-Garonne, la baisse du chômage en catégorie A est alimentée par le recul des femmes de moins de 25 ans (- 2,3 %) et des hommes de 25 à 49 ans (- 1,6 %). A l'inverse, la catégorie des hommes de moins 25 ans est en forte hausse (+ 1,8 %). La baisse en Pyrénées-Atlantiques (- 0,5 %) doit beaucoup au recul des inscriptions des moins de 25 ans, avec - 2,5 % chez les hommes et - 2 % chez les femmes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :