Immobilier : les taux restent bas en Aquitaine

 |  | 244 mots
Sans surprise, les taux les plus élevés sont à Bordeaux
Sans surprise, les taux les plus élevés sont à Bordeaux (Crédits : Objectif Aquitaine / Appa)
Le dernier baromètre du courtier Cafpi, portant sur le mois d’avril, montre que les taux de prêts immobiliers restent scotchés à des valeurs planchers.

En Aquitaine, la moyenne en avril s'établit à 2,22 % sur 10 ans, 2,49 % sur 15 ans, 2,85 % sur 20 ans et 3,25 % sur 25 ans. Le baromètre précédent faisait état de 2,40 % sur 10 ans, 2,70 % sur 15 ans, 2,95 % sur 20 ans et 3,40 % sur 25 ans.

Ces résultats placent la région parmi les moins chères de France, après les Pays de la Loire, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Rhône-Alpes, traditionnels bons élèves dont les taux s'étagent tous à moins de 3 %. Viennent ensuite la Picardie et le Centre, la Bretagne puis l'Aquitaine.

Quel avenir ?

Cafpi estime que les craintes de remontée des taux, exprimées depuis plusieurs mois, n'étaient pas infondées « mais elles ont été différées. En l'espace de quelques jours, la Banque centrale européenne (BCE) a confirmé son soutien à l'économie et maintenu son taux directeur à 0,25 %, alors même que le nouveau Premier ministre Français, Manuel Valls donnaient des gages d'orthodoxie budgétaire propres à rassurer les marchés financiers. Résultat, les taux obligataires n'ont pas subi les attaques redoutées, l'OAT à 10 ans s'offrant même une baisse à 2,01 %, contre 2,16 % en avril et 2,36 au 1er trimestre 2014. Dans le sillage, la France a évité une nouvelle dégradation de sa note, conservant son double A. Les taux bas jouent donc les prolongations. » Le courtier s'interroge : « Qu'est-ce qui pourrait désormais faire retentir le coup de sifflet final à cette période favorable ? La probabilité la plus forte est celle d'une volonté politique de faire baisser l'euro. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/05/2014 à 12:02 :
Si le prix du marché reste élevé, c'est le moment ou jamais d'investir. Les taux sont favorables et certains biens sont négociables. http;//www.agate-immobilier.com
a écrit le 08/05/2014 à 16:37 :
Par contre le prix du marché de l'immobilier reste à mon avis trop élevé pour des jeunes souhaitant acheter leur premier appartement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :