GFT Blanquefort : l'intersyndicale déclenche un droit d'alerte

 |  | 520 mots
Lecture 3 min.
La boite de vitesse MX65, notamment fabriquée en Gironde, équipe quatre modèles, dont les Ford Focus.
La boite de vitesse MX65, notamment fabriquée en Gironde, équipe quatre modèles, dont les Ford Focus. (Crédits : Ford)
D'ici l'an prochain, la coentreprise Getrag Ford Transmissions (GFT), commune aux groupes Ford et Magna, aura vécu. A Blanquefort, en Gironde, Magna va racheter les parts de Ford et devenir le propriétaire unique de l'usine GFT, qui fabrique des boites de vitesses pour Ford. Jugeant manquer d'informations et craignant une fermeture de l'usine dès 2023, trois syndicats se sont unis pour déclencher un droit d'alerte

Le déclenchement du droit d'alerte à l'usine Getrag Ford Transmissions (GFT), à Blanquefort (Gironde/Bordeaux Métropole), qui était en passe de devenir une Arlésienne, est désormais validé. Les syndicalistes s'étaient rapproché de cet objectif en juin dernier, bien avant l'annonce officielle de la fin de la coentreprise GFT -qui était déjà dans l'air-, avec une mobilisation générale dans le cadre d'une intersyndicale CGT, CFTC, FO, CFDT, CFE-CGC, qui a permis de faire connaitre les inquiétudes des salariés. Mais sans réussir à passer l'été.

Car c'est bien l'intersyndicale actuelle CGT, FO, CFTC, qui vient...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :