La papeterie de Condat ou l’exemple d'un retournement salué

 |   |  649  mots
Alain Rousset, président de Région, en visite à l'usine de Condat le 13 février aux côtés d'Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances (à gauche).
Alain Rousset, président de Région, en visite à l'usine de Condat le 13 février aux côtés d'Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances (à gauche). (Crédits : Région Nouvelle-Aquitaine)
C’est un dossier symbolique pour le président de la Région Nouvelle-Aquitaine. Après avoir été menacé de fermeture, la papeterie de Condat en Dordogne, du groupe espagnol Lecta, se repositionne sur un marché d’avenir, à savoir la fabrication de papier autocollant. Un investissement de 60 M€ est prévu pour la construction d’une nouvelle ligne, soutenu par la Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 19 M€ en avance remboursable. Une chaudière biomasse sera également installée avec l’aide de l’Ademe. En tout, 90 M€ seront investis dans cette usine qui est l'une des plus grosses industries de papier en France et fait travailler 460 personnes.

"En ce moment, on ne fabrique pas beaucoup" déclarait, dès le début du confinement, Patricia Canto, représentante du syndicat Force ouvrière à la papeterie de Condat au Lardin-Saint-Lazare, en Dordogne. Aucun lien à chercher du côté du Coronavirus. "Il s'agit d'une entreprise en retournement, et non en redressement", tient à préciser le président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset. "La France est d'ailleurs peu habituée à cela, avec peu de fonds dédiés. Cela signifie que l'entreprise rebondit après des périodes compliquées en se repositionnant sur le marché et en investissant." C'est exactement le cas de l'usine de Condat, du groupe espagnol Lecta.

"La papeterie fabrique du papier dit "couché" utilisé pour la publicité, mais surtout l'édition. Or,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :