Koregraf lève 150.000 euros pour Aqprim

 |   |  251  mots
Le programme d'Aqprim est prévu dans le périmètre d'Euratlantique.
Le programme d'Aqprim est prévu dans le périmètre d'Euratlantique. (Crédits : LT / Mikaël Lozano)
La plateforme de financement participatif Koregraf, à Bordeaux, lève des fonds pour boucler un projet immobilier porté par Aqprim.

La plateforme bordelaise de financement participatif Koregraf annonce qu'elle va lever 150.000 euros pour participer au bouclage du projet de promotion immobilière La Cour Ségur, à Bordeaux. Ce projet est porté par la société de promotion immobilière bordelaise Aqprim. Il prévoit la construction de 73 logements (du T1 au T5) et 78 places de stationnement. Le ticket d'entrée à cette collecte de fonds est fixé à 2.000 euros pour une période contractuelle d'investissement fixée à 36 mois. Aqprim se propose de servir une rémunération de 7 % par an. Comme le rappelle la réglementation ce type de projet comprend des risques de perte totale ou partielle du capital investi ainsi que des risques d'illiquidité.

Koregraf, qui a le statut de conseiller en investissements participatifs, est notamment membre de l'association Financement Participatif France. Dans le cadre de l'opération La Cour de Ségur, la plateforme Koregraf annonce pour sa part qu'elle vise une restitution des fonds liés à cet appel à l'épargne publique en 21 mois. "La livraison du programme est prévue pour le quatrième trimestre 2019 et l'horizon de remboursement pour les investisseurs, pour le premier trimestre 2020" précise Koregraf dans un communiqué. Créée en 2015 par Vincent Sillègue, promoteur immobilier à la tête de la société bordelaise Mixcité cette plateforme de financement participatif va ainsi réaliser sa cinquième opération en Gironde : ce sera la première du genre pour Aqprim. Cette opération est située dans le périmètre du programme Euratlantique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :