Efficacité énergétique des bureaux : iQSpot signe un partenariat avec Foncière Inea

 |   |  518  mots
Le tableau de bord web indique les consommations et les recommandations d’actions correctrices.
Le tableau de bord web indique les consommations et les recommandations d’actions correctrices. (Crédits : DR)
iQSpot, spécialisée dans l’analyse en temps réel des performances énergétiques des parcs de bâtiments tertiaires, a signé un contrat de trois ans avec la foncière immobilière cotée Foncière Inea. 25 immeubles de bureaux répartis dans toute la France sont désormais équipés de la solution développée par la startup bordelaise.

"C'est un beau contrat avec un acteur en train de grandir mais surtout une première preuve que notre proposition de valeur est pertinente sur le marché des foncières." Julien Bruneau, cofondateur d'iQSpot aux côtés de Quentin Enard en 2015, vient officiellement d'annoncer la signature fin 2017 d'un contrat avec la foncière immobilière cotée Foncière INEA. Concrètement, ses 25 immeubles de bureaux sont désormais équipés de la solution développée par la startup bordelaise, une solution de suivi et d'analyse des consommations énergétiques des bâtiments de bureaux. Foncière Inea qui testait la solution d'iQSpot sur quelques sites depuis début 2017 a décidé de généraliser son utilisation.

"L'automatisation du contrôle de la consommation énergétique de notre parc bureaux était l'un des engagements que nous avions pris dans notre feuille de route RSE établie fin 2016. Grâce à la solution iQSpot, nous passons désormais à une gestion dynamique de notre parc immobilier qui doit nous permettre de réagir au plus vite en cas d'anomalies de consommation détectées et ainsi d'assurer à nos locataires un niveau de charges optimisé. En simplement quelques mois d'utilisation, nous avons déjà identifié des actions à mettre en œuvre pour corriger la trajectoire énergétique de certains de nos bâtiments", témoigne Karine Dachary, directrice générale adjointe de Foncière Inea.

Une solution connectée

La solution d'iQSport est composée de capteurs sans-fil mis en place pour suivre en temps réel les consommations multi-fluides du bâtiment (électricité, eau, gaz, réseaux de chaleur/froid). Une plateforme analyse ces données grâce à des algorithmes de machine learning et les met à disposition du propriétaire du parc et de ses gestionnaires. Le tableau de bord web indique alors les consommations et les recommandations d'actions correctrices. Une synthèse personnalisée est également disponible pour le propriétaire du parc. Enfin, un suivi est proposé au propriétaire et à ses gestionnaires pour les aider à analyser les données et cibler les actions prioritaires à réaliser sur son parc.

"Parmi les actions correctrices identifiées, cela peut-être simplement la réduction du chauffage la nuit ou le weekend sachant que c'est quelque chose qui se dérègle d'année en année sans que l'on s'en rende compte. Des fuites d'eau ponctuelles peuvent également inciter à installer d'autres systèmes de robinets par exemple. On ne parle pas là de réglages très sophistiquées mais de petites anomalies", explique Julien Bruneau.

Objectif : 500.000 m2 de bureaux équipés

L'ambition d'iQSpot pour la fin de l'année est claire : devenir un acteur de référence auprès des foncières immobilières. La startup bordelaise compte aujourd'hui une vingtaine de clients, essentiellement des propriétaires de parcs immobiliers tertiaires, mais l'objectif ne se mesure pas au nombre de clients insiste Julien Bruneau. "L'idée, c'est plutôt d'atteindre 500.000 m2 de bâtiments équipés fin 2018. Nous en sommes à 150.000 aujourd'hui. Nous étions à 30.000 fin 2016. Il y a eu une belle accélération en 2017. Objectif : poursuivre !"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :