Immobilier d’entreprise : Tourny Meyer (Bordeaux) signe une année record

 |   |  760  mots
La vente du siège sociale de la Caisse d'épargne Aquitaine Poitou-Charentes est l'une des belles réalisations de Tourny Meyer en 2015.
La vente du siège sociale de la Caisse d'épargne Aquitaine Poitou-Charentes est l'une des belles réalisations de Tourny Meyer en 2015. (Crédits : Pascal Rabiller)
Président de la société de conseil en immobilier d’entreprises Tourny Meyer (siège à Bordeaux), Philippe Barrieu annonce un chiffre d’affaires en très forte hausse à l’issue de l’exercice 2015. Et 2016 se présente plutôt bien pour cet acteur bordelais implanté à Bordeaux, Bayonne, Lorient, Montpellier, Pau, Perpignan, Rennes, Toulouse et bientôt Nantes.

Entamé en 2013, le déploiement de la marque Tourny Meyer dans le Grand Ouest et le Sud-Ouest, opération pilotée par sa direction, s'avère largement payant.
Ce matin, son initiateur, le Bordelais Philippe Barrieu, président de cette agence de conseil en immobilier, présentait ce matin à La Tribune Bordeaux les chiffres du réseau bâti, au fil des rencontres et des opportunités, au-delà des rives girondines de la Garonne, où il prend sa source.

"Créée ex nihilo, l'agence de Montpellier clôture son exercice avec un chiffre d'affaires de 920.000 euros, ce qui en fait le co-leader du marché dans cette ville. Bayonne et Pau ont réalisé une CA de 360.000 euros. Notre associé breton à vu son CA passer de 1,5 M€ à 2,2 M€ en un exercice. Du coup, ensemble, après avoir ouvert Rennes et Lorient, nous allons ouvrir une agence à Nantes dès cette année. Si nous étions déjà présents ponctuellement sur ce marché nantais, cette fois nous allons y avoir pignon sur rue", explique Philippe Barrieu. "2015 s'avère être un cru exceptionnel pour Tourny Meyer", poursuit celui qui a créé la société en 1990.

Tourny Meyer compte 32 collaborateurs répartis sur 9 agences (à ce jour) et a réalisé, en 2015, 6,6 M€ de CA HT. "La notoriété de notre marque, la proximité de nos équipes et notre organisation, nous sommes quand même parmi les plus représentés en nombre, à Bordeaux par exemple, avec 10 collaborateurs sur ce marché de l'immobilier d'entreprise, expliquent en partie notre succès. Je pense que le fait que nous connaissions bien les territoires sur lesquels nous sommes implantés, les problématiques des élus, des collectivités et que nous soyons capables de conseiller les promoteurs, aménageurs ou collectivités pour le montage d'opération joue en notre faveur."
Un succès commercial fulgurant notamment à Bordeaux puisque le chiffre d'affaires de Tourny Meyer sur ses terres bordelaises est multiplié par deux en 2015 par rapport aux exercices précédents.

"En moyenne nous réalisons entre 1,5 et 1,7 M€ de CA. A l'issue de l'année qui vient de s'achever nous enregistrons 2,9 M€ de chiffre d'affaires."

Philippe Barrieu - Tourny Meyer


Philippe Barrieu, président de Tourny Meyer

Bordeaux et la frénésie des promoteurs

Une performance en apparence difficile à  répéter sur la durée car Tourny Meyer a signé des opérations de grande taille et emblématiques à Bordeaux ces derniers mois. On pense par exemple à l'immeuble de la Caisse d'épargne, à Méridadeck, vendu à Norbert Fradin, ou encore la nouvelle installation du Campus de Bissy aux Bassins à flot, ou les 5.000 m2 d'Orange dans le quartier Belcier Armagnac, voire la vente de l'immeuble du Crédit foncier (Quinconces) au Crédit agricole ou encore la vente du terrain de l'ex-fourrière (250.000 m2) aux Bassins à flots...

Pourtant Philippe Barrieu anticipe une nouvelle bonne année 2016.

"Nous avons réalisé de belles opérations, c'est vrai, mais 2016 pourrait bien confirmer cette performance car je n'ai jamais connu un mois de janvier aussi dynamique depuis le début de ma carrière. Nous débordons sous la demande de rendez-vous des entreprises, mais aussi et surtout des promoteurs qui sont prêts à foncer, dès qu'il s'agit de Bordeaux. Ils font preuve d'une véritable frénésie sur les différents appels d'offres qui concernent des projets situés dans la métropole. Notamment sur les projets qui proposent une grande mixité logements/tertiaire. J'ai personnellement toujours cru à ce modèle. Les faits me donnent raison."

L'heure d'Euratlantique (Bordeaux) a sonné

Une frénésie à laquelle, selon  Philippe Barrieu, n'échappera pas Euratlantique, Opération d'intérêt national située autour de la gare Saint-Jean de Bordeaux mais qui concerne aussi les communes de Floirac et Bègles

"Ce qu'ont connu les Bassins à flot, avec des programmes qui sont sortis de terre à une vitesse incroyable tellement l'appétit était grand de la part des promoteurs, se reproduira pour Euratlantique. C'est d'ailleurs déjà le cas. Euratlantique est en train de devenir une place forte pour le tertiaire supérieur. Les chantiers qui démarrent, comme celui du futur siège de la Caisse d'épargne vont provoquer une accélération des mises en chantier. Je crois beaucoup à l'effet d'entraînement lié à la présence des grues sur place !"

En attendant, l'effet d'entraînement de la progression de l'activité de Tourny Meyer devrait concerner l'emploi. Le réseau d'agence va recruter des conseillers en immobilier d'entreprise à Toulouse, Montpellier, Lorient et Nantes, bien sûr, future nouvelle agence Tourny Meyer.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :