Didier Oudin, groupe Arom : "Intégrer tous les métiers pour apporter une traçabilité"

 |  | 241 mots
Lecture 1 min.
Didier Oudin, président du groupe Arom
Didier Oudin, président du groupe Arom, était l'invité du Club Eco dans le cadre de Biznext, événement organisé par La Tribune Bordeaux au cours duquel il a reçu le prix du Manager de l'année. Il revient sur la croissance et la diversification du groupe ainsi que sur les succès de l'année 2015, avec les marchés décrochés au stade Matmut Atlantique ou pour la future Cité du vin de Bordeaux.

Lauréat du prix Manager de l'année dans le cadre de Biznext, événement organisé par La Tribune Bordeaux, Didier Oudin préside le groupe Arom, qui réalise 14M€ de chiffre d'affaires, emploie 60 salariés permanents, ainsi que des personnes en contrats à durée déterminée (120 personnes en équivalent temps plein annuel) et édite 350 à 450 fiches de paie par mois, en fonction du volume de son activité traiteur.

Au-delà de cette activité principale (Signature by, Lacoste Traiteur, La Grif' gourmande), le groupe Arom décline d'autres métiers comme la restauration au camping de Bordeaux, mais aussi la boulangerie depuis 2012, et bientôt la charcuterie et la boucherie, l'idée étant pour Didier Oudin d'intégrer tous ces métiers pour assurer une traçabilité à tous les stades de son activité.

Il revient dans cette interview sur les succés de l'année 2015, qui a vu le groupe décrocher un contrat avec le stade Matmut Atlantique où Arom est responsable de toute la partie VIP, des loges et des salons présidentiels.

Arom a également été retenu l'an dernier pour la Cité du vin, pour un premier lot qui concerne une cave à vin présentée comme la plus grande du monde (80 pays, 800 références), un bar à vin attenant et un service snacking, ainsi qu'un deuxième lot qui concerne le restaurant panoramique pour lequel Arom s'est associé avec Nicolas Lascombes.

>> Regarder la vidéo

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :