Le soleil américain fait briller Exosun

Après un contrat majeur décroché en mars dernier, la société girondine Exosun confirme, via la signature d’un partenariat commercial important, sa “conquête de l’Ouest américain” qui a des impacts économiques impressionnants.
Après un trou d'air en 2013 (1 M€ de CA contre 4,7 M€ en 2012), Exosun a su décrocher en France, mais surtout aux USA, les marchés qui ont propulsé son chiffre d'affaires 2014 au delà des 20 M€.
Après un trou d'air en 2013 (1 M€ de CA contre 4,7 M€ en 2012), Exosun a su décrocher en France, mais surtout aux USA, les marchés qui ont propulsé son chiffre d'affaires 2014 au delà des 20 M€. (Crédits : Exosun/Urbasolar/Christophe Ruiz)

La stratégie de positionnement sur le marché nord-américain, lancée en 2012 avec l'ouverture d'une filiale à San Francisco, a payé. La société girondine Exosun est conceptrice de trackers solaires, structures motorisées permettant aux panneaux photovoltaïques de suivre la course du soleil, à destination des grandes centrales photovoltaïques au sol. Elle avait décroché, en mars dernier, un premier contrat important pour une centrale en Californie (contrat qui, selon nos informations, représentait un chiffre d'affaires de 10 M$ pour Exosun).

Aujourd'hui, Exosun annonce un partenariat commercial capital avec l'américain Daetwyler Clean Energy, fournisseur de solutions de montage de panneaux solaires, qui a choisi de déployer le système mis au point par la société girondine.

En un an, Exosun est passé de 1 à 20 M€ de CA

"Nous avons d'abord effectué un processus de sélection avant de conclure que les trackers solaires Exotrack d'Exosun proposaient une qualité supérieure à la concurrence" expliquait hier Bill Taylor, président et cofondateur de Daetwyler Clean Energy.
La capacité qu'a Exosun de rassurer ses clients et partenaires quant à la fiabilité de son système de suivi du soleil via son tracker innovant Exotrack HZ, validé aux USA et certifié au Canada, lui ouvre d'importantes perspectives de développement sur le continent américain. Des perspectives intéressantes mais aussi des résultats désormais tangibles.
En 2013, Exosun a réalisé moins d'un million d'euros de CA. En avril 2014, elle a clôturé son exercice comptable avec 20 M€ de CA et près d'1,4 M€ de résultat net. Dans le même temps, la société créée et présidée par Frédéric Conchy est passée d'une cinquantaine de salariés au total à 75 collaborateurs en France et 12 aux USA.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 16/10/2014 à 22:30
Signaler
Merci de montrer a quoi cela peut servir de soutenir les EnR, et de demontrer qu'en France arrireree et nucleocrate, point de salut pour les energies d'avenir.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.