Yooji lève 7,5 millions d'euros pour doper la notoriété de ses surgelés bio

 |  | 837 mots
La société basée à Bordeaux et Agen commercialise 27 références dans l'univers de l'alimentation infantile : des produits surgelés en petites portions.
La société basée à Bordeaux et Agen commercialise 27 références dans l'univers de l'alimentation infantile : des produits surgelés en petites portions. (Crédits : Yooji)
L’heure n’est plus à la R&D pour Yooji. La startup, qui produit des repas surgelés bio en petites portions pour les bébés, veut frapper fort avec une nouvelle stratégie commerciale et de communication. Elle vient de clôturer une levée de fonds de 7,5 millions d'euros pour accélérer son développement et gagner, avant tout, en notoriété. A la manœuvre : une nouvelle équipe de management composée de spécialistes de l’agroalimentaire, de la communication et du digital.

Dans la foulée du départ de son fondateur historique, Frédéric Ventre, en début d'année, la startup Yooji, créée en 2014 et installée à Bordeaux (fonctions supports) et Agen (site de production), ouvre un nouveau chapitre de son histoire. Après avoir développé un nouveau produit - à savoir des repas bio en portions surgelées proches du fait maison pour les bébés - et mis en service son propre outil industriel de production à Agen, un troisième tour de table vient d'être dévoilé par le nouveau dirigeant de l'entreprise, Jérémy Strohner, passé par Danone et Heineken avant de rejoindre Yooji.

Lire aussi : Frédéric Ventre a quitté la présidence de Yooji

Yooji vient de clôturer une levée de fonds de plus de 7,5 millions d'euros auprès de ses actionnaires historiques (Danone Manifesto Ventures, Capagro, Caravelle ainsi qu'un pool d'investisseurs particuliers) et de deux nouveaux investisseurs : le fond néerlandais Pymwymic et DS Participation. Et l'ambition...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :