Les Américains misent 1,75 M€ sur Implanet

 |   |  547  mots
Avec Jazz, Implanet propose une correction des scolioses sévères qui entend préserver la souplesse du rachis.
Avec Jazz, Implanet propose une correction des scolioses sévères qui entend préserver la souplesse du rachis. (Crédits : DR)
Spécialiste de la réparation des scolioses sévères avec une technologie très innovante, le groupe girondin Implanet annonce la levée de 1,75 M€ grâce à des investisseurs américains.

Ce jeudi 2 novembre le groupe Implanet, à Martillac (Gironde) et Boston, coté en bourse, annonce la levée de 1,75 M€ par le biais d'une augmentation de capital négociée auprès de cinq investisseurs institutionnels américains, dont l'identité n'est pas dévoilée. Implanet, dont Ludovic Lastennet est le directeur général, porte une innovation à fort potentiel baptisée Jazz, qui cible la correction des scolioses sévères, mais doit faire face à de très lourdes difficultés financières, avec au premier semestre 2017 un déficit de 3,6 M€ pour un chiffre d'affaires de 4,1 M€.

"Je tiens à remercier nos nouveaux actionnaires qui, par leur participation à cette levée de fonds 100 % américaine, nous témoignent de leur confiance tant au niveau des produits que de notre stratégie de développement. Cette opération fait suite à la publication d'études très attendues, présentées aux chirurgiens et à nos partenaires commerciaux lors du congrès de la Scoliosis research society (Société de recherche sur la scoliose -NDLR) en septembre dernier à Philadelphie et au congrès NASS (Société nord-américaine du rachis -NDLR) la semaine dernière à Orlando" commente le directeur général du groupe girondin.

Recruter et former des partenaires commerciaux

Puis Ludovic Lastennet enfonce le clou sur la valeur ajoutée de Jazz.

"Ces études démontrent que l'utilisation des implants Jazz offre aux chirurgiens une alternative efficace et prometteuse aux techniques classiques. L'utilisation des implants Jazz est particulièrement pertinente en termes de bénéfice pour le patient et de coûts de procédure. Cette levée de fonds va permettre à Implanet d'accélérer le recrutement et la formation de partenaires commerciaux majeurs et de pérenniser la croissance de son chiffre d'affaires" déroule Ludovic Lastennet.

Les frais médicaux sont beaucoup plus élevés aux Etats-Unis qu'en France, ce qui fait que le chiffre d'affaires de Jazz - à ventes égales - se développe plus vite là-bas qu'ici. En Europe Implanet est en train de pénétrer un marché allemand qui semble très prometteur. Avec 7,8 M€ de chiffre d'affaires en 2016, pour 7,2 M€ de pertes, la situation d'Implanet, qui dispose toutefois de 5,1 M€ en trésorerie et placements financiers, reste excessivement tendue. D'où l'importance de cet apport de 1,75 M€.

Lire aussi : Implanet dans une course vitale à la rentabilité

Une levée à 2,9 M€ de potentiel

Pour réaliser sa levée de fonds Implanet annonce l'émission de 3,5 millions d'actions nouvelles au prix unitaire de 0,50 euro. Il s'agit en l'occurrence d'actions à bons de souscription attachés (ABSA) permettant aux investisseurs participant à la levée de fonds d'obtenir par la suite une action nouvelle d'Implanet pour deux de ces bons de souscription attachés (BSA).

Dans cette éventualité, si la totalité des BSA est transformée en actions, la levée de fonds d'Implanet atteindra alors 2,9 M€. Soit au final la création de 5.250.000 actions nouvelles. Le règlement-livraison des ABSA doit intervenir lundi 6 novembre, autrement dit c'est ce jour-là que l'argent de la levée de fonds arrivera dans les caisses d'Implanet. En fin de matinée, après l'annonce de cette levée de fonds, les échanges d'actions Implanet sur le marché boursier dépassaient les 160.000 titres, en recul de 1,69 % à 0,58 euro.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/11/2017 à 18:59 :
La patiente a visiblement oublié d'enlever son soutien-gorge sur cette radio... ;-D

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :