Implanet achève une prometteuse fin de 1er semestre

 |   |  399  mots
Dispostif de correction du rachis, Jazz n'a pas d'équivalent
Dispostif de correction du rachis, Jazz n'a pas d'équivalent (Crédits : Implanet)
Implanet, dont l’activité est en hausse soutenue au deuxième trimestre 2016, semble avoir lancé son décollage économique.

La société girondine Implanet, à Martillac, cotée en bourse et implantée à Boston (Etats-Unis), qui a réalisé un chiffre d'affaires (CA) de 6,6 M€ en 2015 (- 5 %), annonce un CA "record" au 2ème trimestre 2016, à 2,1 M€, soit une hausse trimestrielle de + 23 % sur un an, par rapport à la même période en 2015. Un résultat qui semble valider l'optimisme exprimé par Ludovic Lastennet à l'issue de l'exercice précédent malgré une baisse annuelle qu'il avait considéré comme conjoncturelle et en trompe-l'œil étant donné le potentiel de croissance de son entreprise.

Société innovante, en particulier dans le domaine du rachis, avec Jazz, son dispositif de correction des scolioses sévères, Implanet veut faire la différence dans ce domaine, en France mais aussi aux Etats-Unis. Un pays rendu attractif par son absence d'assurance santé publique, qui renchérit énormément les coûts de la chirurgie, des médicaments et dispositifs médicaux. Un point sur lequel avait insisté Ludovic Lastennet en présentant son implantation à Boston. La société souligne ainsi dans son dernier communiqué qu'au deuxième trimestre "les ventes en rachis ont progressé de + 68 % à 1.175 K€, soutenues par un doublement des ventes aux Etats-Unis pour le deuxième trimestre consécutif". Colossaux aux Etats-Unis, les champs de progression sont aussi significatifs en France.

Plus de praticiens aux USA

"Depuis le lancement mi-2013 et près de 15.000 implants vendus, nous estimons à plus de 2.800 le nombre de patients traités avec Jazz, dont environ 800 sur le premier semestre 2016. Cette accélération significative du nombre de chirurgies est notamment liée à l'excellence des résultats cliniques obtenus tant chez l'adulte que chez l'adolescent, ce qui permet dorénavant une accélération de l'adoption de cette technologie par les chirurgiens" résume en substance Ludovic Lastennet.

Au 2e trimestre Implanet a vendu 1.093 unités Jazz en France, 508 aux Etats-Unis et 336 dans le reste du monde. La direction d'Implanet précise qu'elle a accéléré le recrutement des chirurgiens et montre qu'un mouvement de bascule fort a eu lieu. Au 30 juin 2016, Implanet comptabilisait ainsi 111 utilisateurs réguliers de la technologie Jazz, dont 64 aux Etats-Unis et 47 en France ! En plus du redressement de la scoliose, la société intervient dans le segment ostéo-dégénératif, des chirurgies dont le nombre a plus que doublé sur le semestre pour générer un chiffre d'affaires de 520 K€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :