Implanet grandit avec Jazz aux Etats-Unis

 |   |  228  mots
Ludovic Lastennet
Ludovic Lastennet (Crédits : DR)
Implanet, à Martillac (Gironde), société innovante en technologies médicales, a vu son activité se redresser au troisième trimestre.

Après avoir enregistré un chiffre d'affaires en recul sur un an aux premier et deuxième trimestres 2015, respectivement de 21,9 % (à 1,5 M€) et 12,6 % (à 1,7 M€), Implanet, dont Ludovic Lastennet est le directeur général, a vu son activité repartir à la hausse au troisième trimestre. Son chiffre d'affaires a ainsi atteint 1,6 M€, soit une hausse de 42 % sur un an. La société girondine, cotée en bourse et implantée à Boston (USA) est à l'origine de technologies innovantes dans les implants pour la colonne vertébrale et le genou. C'est son dispositif de correction de la colonne vertébrale baptisé Jazz qui tire l'essentiel de la croissance.

L'activité rachis a ainsi doublé au troisième trimestre (+101 %) pour atteindre 790.000 euros et peser 47 % des ventes totales, contre 24 % à la même période en 2014. Une hausse liée aux bons résultats que commence à engranger Implanet aux Etats-Unis. Un marché sur lequel le chiffre d'affaires a grimpé de 352 % au troisième trimestre, à 468.000 euros, soit 59 % des ventes totales de Jazz. Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires d'Implanet, qui atteint 4,9 M€, n'est plus en recul que de 4 % sur un an. Ce recul d'activité est lié à l'impact résiduel de l'abandon de l'activité en prothèses de hanches et "après retraitement de l'activité hanche, le chiffre d'affaires sur les 9 premiers mois de l'exercice est en croissance de 13 %" souligne la direction.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :