Tourisme, plein soleil sur la Nouvelle-Aquitaine

 |   |  341  mots
L'Euro 2016 a drainé de nombreux touristes étrangers à Bordeaux cet été.
L'Euro 2016 a drainé de nombreux touristes étrangers à Bordeaux cet été. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
La Nouvelle-Aquitaine a passé un bel été touristique et se classe à la deuxième place nationale pour la fréquentation derrière l’Occitanie, selon l'Insee.

La première étude de l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) consacrée au bilan touristique estival de la Nouvelle-Aquitaine (Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes), une région qui n'existe que depuis quelques mois, est positive. Avec 40,2 millions de nuitées, la Nouvelle-Aquitaine enregistre ainsi une "hausse modérée de la fréquentation touristique" dans un contexte général déprimé marqué par l'impact des attentats de Paris puis Nice, conclut l'Insee Nouvelle-Aquitaine, installée à Poitiers.

La Nouvelle-Aquitaine décroche ainsi la deuxième place nationale en terme de fréquentation, juste derrière l'Occitanie, nouvelle région résultant, rappelons-le, de la fusion des ex-Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Le nombre des nuitées dans les hôtels et campings de la région a ainsi progressé de 0,9 % en un an. A noter que les campings dominent cette activité estivale puisqu'ils représentent plus de la moitié de l'ensemble des nuitées. Alors que la fréquentation de cette hôtellerie de plein air diminue de 0,5 % dans l'ensemble des régions, elle augmente de 0,7 % en Nouvelle-Aquitaine.

Les campings à + 7,8 % en septembre !

Une fois n'est pas coutume, la fréquentation du littoral affiche une baisse de 0,5 %, "comme l'ensemble du littoral français" souligne l'Insee, alors que les autres territoires (forcément à l'intérieur) progressent de 3,2 % ! Autre demi-surprise : la fréquentation des étrangers dans les campings, qui stagnait depuis deux ans, repart à la hausse, à + 1,6 %, avec "un mois de septembre exceptionnel (+ 7,8 %)" relève l'Insee.

Si le camping globalement bien profité de cet été, l'activité hôtelière traditionnelle n'a pas non plus raté le coche puisqu'elle affiche une hausse de 1,6 % avec un pic de + 4,8 % en juillet. Et les nuitées de touristes étrangers sont en forte hausse, à + 3,6 %, alors que celles des Français ne progressent que de 1 %. Ce bond touristique des étrangers s'explique largement par l'organisation à Bordeaux de plusieurs matchs de l'Euro 2016, qui ont drainé des supporters belges, gallois, hongrois ou allemands. Avec 65 % de chambres louées pendant la saison, la Nouvelle-Aquitaine se situe à +1,9 % au-dessus de la moyenne régionale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :