Activ'Inside cible de nouveaux marchés pour ses extraits de safran et de raisin

Forte de 60 salariés, la PME girondine Activ'Inside vient de déposer un brevet européen, lance un pilote industriel à Cestas et s'apprête à installer une équipe en Asie. Ses compléments alimentaires issus du safran et du raisin s'exportent déjà dans le monde entier et ciblent désormais aussi bien les gros joueurs de jeu vidéo que le marché de la nutricosmétique.

4 mn

Benoit Lemaire, CEO et co-fondateur, Stéphane Rey, Chief technology officer et co-fondateur, et David Gaudout, chief Innovation officer et co-fontacteur.
Benoit Lemaire, CEO et co-fondateur, Stéphane Rey, Chief technology officer et co-fondateur, et David Gaudout, chief Innovation officer et co-fontacteur. (Crédits : Activ'Inside)

Le raisin et le safran. Ce sont ces deux matières premières naturelles que la société Activ'Inside explore depuis plus de dix ans à la recherche de molécules aux effets bénéfiques prouvés. Basée à Beychac-et-Caillau, au milieu des vignes de l'Entre-deux-Mers, elle en extrait, mesure et commercialise des actifs végétaux aux propriétés variées et très prisées. L'activité d'Activ'Inside est en effet 100 % BtoB : elle fournit, sous son nom ou en marque blanche, des enseignes de compléments alimentaires tels que Léa Nature, Oenobiol, Biogaran, Cooper, NHCO ou encore Arkopharma. Un modèle qui tourne puisque la PME d'une soixantaine de salariés a dépassé les dix millions d'euros de chiffre d'affaires en 2021 contre 6,5 millions d'euros deux ans plus tôt.

Assurer une teneur garantie

Pour cela, forte de dizaines d'extraits végétaux, elle se positionne sur des créneaux de plus en plus nombreux. Des grappes de raisin, elle tire le Mémophénol qui agit sur la mémoire, la concentration et l'agilité aussi bien pour des étudiants en révision ou des personnes âgées que pour désormais des gamers, ces joueurs pro et semi-pro de jeu-vidéo qui ont besoin de maintenir leurs performances pendant plusieurs heures de jeu. Le raisin fournit aussi deux actifs très appréciés des marques de nutri-cosmétique : le Skinax, pour favoriser le collagène naturel, et le Belight, pour prévenir les tâches sur la peau dues au soleil. Du côté du Safran, c'est le safranal, commercialisé sous le nom de Safr'inside, qui tend à diminuer le stress, les troubles du sommeil ou encore les syndromes pré-menstruels.

"Notre principal objectif, qui est aussi la principale difficulté c'est d'arriver à prouver scientifiquement par des études cliniques l'efficacité de notre molécule tout en assurant une teneur garantie de notre actif dans chaque molécule que nous produisons", souligne Benoit Lemaire, le CEO et cofondateur d'Activ'Inside avec deux autres ingénieurs David Gaudout et Stéphane Rey.

Un brevet en Europe et un pied en Asie

Et c'est justement pour surmonter cet obstacle que la PME vient de breveter au niveau européen un procédé unique d'extraction et d'encapsulation des actifs végétaux, à commencer par le safran. "Le safranal est la molécule clef de notre actif mais c'est aussi une molécule très volatile. On a donc développé un processus en deux étapes : on extrait la molécule puis on la fige dans de l'amidon de riz. Cela permet d'encapsuler la molécule et d'obtenir une concentration garantie à chaque fois. C'est un procédé analogue à celui qui colore le grain de riz de la paëlla", image Benoit Lemaire. Sachant que le brevet d'Activ'Inside couvre à la fois le procédé d'extraction et d'encapsulation et le produit obtenu présenté comme "environ dix fois plus concentré en safran que les autres produits du marché parce qu'il contient tout le spectre du safran ; l'odeur, le goût, la couleur et la molécule".

Activ'Inside, qui réalise déjà environ 70 % de son chiffre d'affaires à l'export, veut encore muscler sa force commerciale avec l'implantation d'une équipe dédiée à Bangkok, en Thaïlande. "Nous disposons d'un réseau d'une dizaine de distributeurs en Asie avec qui nous sommes en contacts réguliers [...] Nous prenons aujourd'hui le partie d'ouvrir une filiale en Thaïlande pour disposer d'une équipe opérationnelle sur place et ne plus dépendre des aléas", explique Benoit Lemaire qui confie cette première antenne à l'étranger à Olivier Breit, directeur commercial sur les marchés de l'alimentation santé en Asie depuis plus de 16 ans.

Un pilote industriel à Cestas

Plus proche de son siège girondin, l'entreprise lancera cet été un pilote industriel à Cestas, au sud de Bordeaux, en sous-louant une partie des locaux de VDLV, un fabricant de liquides pour cigarettes électroniques. L'objectif de ce nouveau laboratoire sera de tester et roder un procédé d'extraction d'actifs sans solvant additif, uniquement en utilisant de l'eau et des variations de température et de pression, en vue de d'internaliser par la suite ce procédé qui est pour l'instant sous-traité.

Enfin, alors que le seul marché français des compléments alimentaires devrait s'établir à 2,3 milliards d'euros en 2024, selon les estimations du cabinet Xerfi, Activ'Inside peaufine sa stratégie marketing en visant désormais des extraits certifiés bio, vegan, kasher et halal. "Tous nos procédés d'extraction sont bio et on a déjà une trentaine d'extraits bio mais ensuite c'est la disponibilité de la matière première qui est le principal obstacle, notamment pour le raisin bio. Avec ces nouveaux segments, on veut coller au plus près des attentes des clients de nos clients", résume Benoit Lemaire. Pour le safran, c'est en Iran, qui pèse plus de 90 % de la production mondiale, qu'Activ'Inside se fournit depuis dix ans. Des relations de confiance qui ont permis à l'entreprise d'amortir les problèmes de prix et de disponibilité liées aux sécheresses et à la flambée des coûts de transport.

Lire aussi 4 mnCosmétique : Dermoioniq transforme l'esturgeon en soins pour la peau

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.