La société innovante bordelaise LNC Therapeutics devient Ysopia Bioscience

 |  | 411 mots
Lecture 2 min.
Georges Rawadi avec les brevets concernant la bactérie Christensenella dont LNC Therapeutics a acquis les droits d'exploitation exclusifs auprès de l'université Cornell (Ithaca/Etat de New York).
Georges Rawadi avec les brevets concernant la bactérie Christensenella dont LNC Therapeutics a acquis les droits d'exploitation exclusifs auprès de l'université Cornell (Ithaca/Etat de New York). (Crédits : J. Philippe Déjean)
LNC Therapeutics, qui a reçu l'autorisation de la FDA aux Etats-Unis pour mener un essai clinique de phase 1 dans l'obésité et les maladies métaboliques associées, change de nom pour devenir Ysopia Bioscience. Avec Ysopia cette entreprise innovante fait ainsi appel à la Grèce antique pour entrer dans la séquence de tests qui doit permettre de qualifier son innovation thérapeutique.

La société innovante bordelaise LNC Therapeutics, spécialiste de la lutte contre l'obésité et les maladies cardio-métaboliques associées, qui a levé 6,2 millions d'euros en septembre 2019 via une augmentation de capital et une opération de financement non dilutive, annonce avoir changé de nom pour s'appeler désormais Ysopia Bioscience. Cette dernière, dont Georges Rawadi est le directeur général, a acquis en particulier en 2018 les droits d'exploitation exclusifs de la bactérie...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :