Bâtiment durable : 7 startups récompensées par le centre de recherche Nobatek-INEF4

 |   |  497  mots
De gauche à droite : Martin Mammet et Julie Pelletier (Ecomesure), Davy Bruyere (ETC), Amélie Chauveau (Lancey), François-Eudes Ruchon (Sylfen), Margaux Bachelerie (Inergys) et Laurent Bartholomeus (Bloc in bloc).
De gauche à droite : Martin Mammet et Julie Pelletier (Ecomesure), Davy Bruyere (ETC), Amélie Chauveau (Lancey), François-Eudes Ruchon (Sylfen), Margaux Bachelerie (Inergys) et Laurent Bartholomeus (Bloc in bloc). (Crédits : Nobatek INEF4)
Gestion de la chaleur, stockage de l'énergie, maquette numérique... Le centre de recherche aquitain Nobatek-INEF4 a sélectionné 7 startups françaises innovantes dans le domaine du bâtiment intelligent et durable, dont Inergys (énergies renouvelables, Limoges). Le grand prix du jury décerné à Eco-Tech Ceram (accumulateur de chaleur, Perpignan) s'accompagne d'un contrat de partenariat de 20.000 € pour développer le projet avec Nobatek-INEF4.

Installé à Anglet (Pyrénées-Atlantiques), Talence (Gironde) et Paris, le centre privé de recherche appliquée pour la transition énergétique du bâtiment Nobatek-INEF4, a organisé son propre concours de startups et de TPE innovantes sur le thème de bâtiment durable "Better, smarter, greener" ("Meilleur, plus intelligent, plus vert").  61 jeunes pousses françaises ont candidaté, neuf finalistes ont été retenues et sept lauréates ont été récompensées lors de la remise des prix qui s'est déroulée à Talence, le 5 juillet dernier.

Les solutions retenues s'appliquent à la construction neuve comme à la réhabilitation dans le logement individuel et collectif et dans le tertiaire. Elles s'adressent aux architectes, constructeurs, aménageurs, fabricants, industriels, bureaux d'études ainsi qu'aux gestionnaires et usagers des bâtiments.

Un contrat de partenariat de 20.000 €

Le "grand prix de l'innovation pour la transition énergétique et environnementale" a été décerné à Eco-Tech Ceram (ETC), une startup de Perpignan (Pyrénées-Orientales) qui a conçu Ecostock, "un accumulateur de chaleur de grande capacité qui permet de capter et stocker la chaleur résiduelle d'installations industrielles pour la restituer dans les bâtiments". ETC signera un contrat de partenariat de 20.000 € avec Nobatek-INEF4 pour développer son projet avec les équipes de l'institut de recherche.

Le grand prix et les autres lauréats seront accompagnés par le centre de recherche pour fiabiliser leur technologie et décrocher de premières références commerciales au sein de l'écosystème de l'institut de recherche.

Les autres startups récompensées sont :

  • Lancey (stockage d'énergie, Grenoble) a reçu le "prix de l'innovation pour la transition énergétique et environnementale" pour sa solution permettant de réduire la consommation énergétique "en fournissant au réseau électrique de la flexibilité et un équilibrage des pics de consommation".
  • Snapkin (conception 3D, Montpellier) a reçu le "prix de l'innovation pour la transition numérique" pour ses outils permettant de "passer directement du relevé scanner du bâtiment aux outils de conception 3D".
  • Bloc in Bloc (maquette numérique, Nantes) est retenu dans la catégorie "espoir pour la transition numérique du bâtiment" pour son outil facilitant le recours à la maquette numérique pour améliorer la qualité du bâti.
  • Ecomesure (qualité de l'air, Saclay) est retenu dans la catégorie "espoir environnement confort santé" pour son "système de ventilation prenant en compte la qualité de l'air extérieur et intérieur, en alliant l'efficacité énergétique et le bien être des occupants".
  • Sylfen (stockage d'énergie, Grenoble) a obtenu la "mention spéciale du jury stockage énergie" pour sa "technologie de rupture déjà testée sur un pilote expérimental et prête à appliquer sur des projets de construction" avec des batteries Li-ion et à hydrogène.
  • Inergys (énergies renouvelables, Limoges) a obtenu la "mention spéciale du jury énergies renouvelables" pour sa solution de production d'électricité fondée sur l'éolien et le photovoltaïque.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :