Replay - Alain Rousset répond aux questions de La Tribune

 |   |  203  mots
Le président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, sera l'invité du Connect Live organisé par La Tribune le jeudi 9 juillet à partir de 10h15, sur les réseaux sociaux et le site internet La Tribune Bordeaux. Il présentera notamment les mesures d'urgence et de relance de la Région Nouvelle-Aquitaine.

La Tribune vous propose un rendez-vous exceptionnel avec Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine. Il expliquera notamment les grandes lignes du Plan de transitions et de reconquêtes technologiques voté le 3 juillet 2020 et répondra à de nombreuses questions.

Quel est le bilan du plan d'urgence sanitaire social et économique et la situation socioéconomique après le confinement ?  Quelles sont les mesures du Plan de transitions et de reconquêtes technologiques ? Comment faire preuve de résilience et préparer les entreprises à un modèle d'avenir ? Quelles sont les transitions écologiques et énergétiques envisagées comme facteur de gain de compétitivité ? Education, emploi, tourisme, accès au numérique (...) : comment relever le défi de la solidarité et ne laisser personne au bord du chemin ? Premier bilan de Néo Terra, la feuille de route dédiée à la transition écologique et énergétique en Nouvelle Aquitaine lancée il y a un an ?

Le Président répondra à ces questions ainsi qu'à celles des internautes dans cet entretien proposé en partenariat avec le Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine qui sera à suivre en live sur nos réseaux sociaux et sur le site internet La Tribune Bordeaux !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/07/2020 à 9:29 :
Beaucoup de questions:
-Les universitaires/professeurs de la filière aéronautique ont récemment publié un appel à transformer le modèle de cet industrie, soulignant qu'il était impossible de la rendre compatible avec l'objectif de neutralité carbone. Une reconversion est elle possible en Aquitaine et vers quelles activités?
-Dans le même ordre d'idée, comment se protéger contre un retour d'une autre pandémie si on ne restreint pas le transport aérien qui a été le véhicule de la contamination au niveau mondial: peut on se permettre une deuxième crise pandémique?
-Comment se fait il qu'avec un tel spécialiste des batteries comme SAFT, nous ayons autant de retard dans la fabrication de batteries pour l'automobile? N'est il pas déjà trop tard?
-Quand la région va t elle vraiment se doter de bornes de recharges électriques qui fonctionnent correctement (la maintenance est défaillante), alors même que ces bornes ont été subventionnées?
-De même pour favoriser le tourisme durable: pourquoi ne dote-t-on pas la région de pistes cyclables ou de routes réservées/protégées pour les vélos: l'Allemagne et l'Autriche savent le faire, avec des équipements hôteliers prévus pour cela, nous disposons de paysages magnifiques mais nous n'exploitons pas cette source d'activité locale et durable.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :