L’intérim progresse en avril

 |  | 327 mots
En Aquitaine, les effectifs intérimaires ont augmenté de 3 % dans l'industrie
En Aquitaine, les effectifs intérimaires ont augmenté de 3 % dans l'industrie (Crédits : Objectif Aquitaine / Mikaël Lozano)
Après une hausse de 1,2 % au mois de janvier, l’emploi intérimaire a progressé de nouveau en avril, de 2,7 % par rapport à avril 2014. En Aquitaine, cette hausse est de 0,7 %. Sur les quatre premiers mois de l’année, l’intérim est en hausse de 1,9 % en France.

Les effectifs intérimaires nationaux ont enregistré une croissance de 2,7 % en avril 2015 par rapport à avril 2014, après une baisse de 0,2 % en mars. Cette croissance est portée par l'industrie qui croît de 4 %. Le secteur tertiaire enregistre lui aussi des résultats positifs : + 9,1 % dans le commerce, + 6,6 % dans les transports, + 4,2 % dans les services.

Portée par l'industrie qui concentre 51,3 % des emplois intérimaires en France, la  croissance des effectifs concerne la majorité des secteurs à l'exception du BTP qui baisse de 11,1 % en avril après une lourde chute de 18,6 % en mars.

La majorité des qualifications en progression

Croissance générale également dans la plupart des qualifications à l'exception d'un recul des effectifs intérimaires de 2 % parmi les ouvriers qualifiés qui concentrent tout de même une part importante des emplois intérimaires (33,9 %), derrière les ouvriers non qualifiés (41,8 %). Les employés, quant à eux, connaissent la plus forte progression des effectifs (+ 9,2 %), et sont suivis par les cadres et professions intermédiaires (+ 5,1 %) ainsi que les ouvriers non qualifiés (+ 4,1 %). Situation presque identique en Aquitaine : les effectifs reculent parmi les ouvriers qualifiés (- 5,3 %) tandis que les employés (+ 13,7 %), les cadres et professions intermédiaires (+ 2 %) et les ouvriers non qualifiés (+ 1,2 %) progressent.

+ 0,7 % en Aquitaine

Au top trois des régions au sein desquelles les effectifs intérimaires augmentent fortement : Languedoc-Roussillon (+ 14,1 %), Lorraine (+ 11,2 %), et Nord-Pas-de-Calais (+ 7,2 %). L'Aquitaine progresse plus légèrement (+ 0,7 %). En revanche, des baisses significatives sont enregistrées dans les régions Champagne-Ardenne (- 8,6 %) et Poitou-Charentes (- 6,4 %).

La faible croissance des emplois  intérimaires dans la région Aquitaine peut s'expliquer par des variations entre progrès et régression selon les départements : le Lot-et-Garonne affiche la plus forte augmentation des effectifs (+ 5,5 %), suivi par la Gironde (+ 1,4 %) tandis que la Dordogne  (- 8,4 %) et les Landes (- 7,4 %) connaissent des chutes importantes. Les effectifs intérimaires régionaux sont en augmentation dans le commerce (+ 9,7 %), les transports (+ 5,7 %), les services (4,6 %) et l'industrie (+3 %) tandis que le BTP, à l'instar de l'évolution nationale, enregistre une baisse de 11,7 %.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :