2 M€ la cure de jouvence pour les Thermes de Dax

1er département thermal de France (75.000 curistes par an), les Landes vont voir cette activité s’enrichir encore avec un établissement entièrement repensé et en cours de travaux : les Thermes de Dax. A l'issue des travaux 30 emplois seront créés.

2 mn

Dessiné en 1993 par l'architecte Jean Nouvel, l'établissement thermal haut de gamme réouvrira ses portes en mars prochain à l'issue d'un important programme de rénovation et après trois ans d'inactivité.
Dessiné en 1993 par l'architecte Jean Nouvel, l'établissement thermal haut de gamme réouvrira ses portes en mars prochain à l'issue d'un important programme de rénovation et après trois ans d'inactivité. (Crédits : D.R)

Le thermalisme se porte bien. Surtout dans les Landes , premier département français de cette activité qui reçoit la visite de 75.000 curistes chaque année dans les 18 établissements thermaux (la France en compte 105 au total), ses cinq stations thermales et même son hôpital thermal.
Générant 150 M€ de chiffre d'affaires annuel, le thermalisme représente 10.000 emplois directs et indirects dans ce département de la Nouvelle-Aquitaine.
Les différents programmes d'investissement que compte les Landes illustrent parfaitement cette bonne santé économique du secteur. A l'image des 300.000 euros investis pour la rénovation des Thermes de l'Avenue, le Grand Dax (qui concentre 59 M€ de CA annuel du secteur, soit 15 % du marché national) est actuellement au centre des attentions d'investisseurs attirés par ou habitués du secteur.

Objectif : 30.000 curistes par an

C'est ainsi qu'après trois années de mise en sommeil, les Thermes de Dax sont, eux aussi, en pleine cure de jouvence.
A l'issue d'un important chantier de rénovation, ce complexe thermal imaginé en 1992 par le célèbre architecte Jean Nouvel devrait redevenir, en mars 2017, un établissement de standing qui complètera l'offre hôtelière haut de gamme du Splendid, hôtel voisin des thermes situés en bordure de l'Adour, qui fait lui-même l'objet d'un important programme de réhabilitation et dont les 150 chambres ouvriront à l'horizon du 1er semestre 2018 en arborant 4 étoiles sur la façade.
Concernant les Thermes "Jean Nouvel", le programme de rénovation mobilise 2,2 M€ portés par la famille Berot, acteur depuis 40 ans du secteur qui a racheté l'établissement environ 2 M€ à la ville de Dax en mars 2016.
A l'issue du chantier, qui mobilise actuellement 40 professionnels, dont 98 % d'entreprises régionales, la direction des Thermes, assurée par Sébastien Carpentier, ancien directeur industriel de la SEMO, Société des Eaux Minérales d'Ogeu, compte accueillir 3.000 curistes chaque année. 30 recrutements en cours permettront d'assurer le fonctionnement de ce qui sera, à terme, le nouveau fleuron des Thermes des Landes.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.