La brasserie Mira lève 2 M€ pour déployer son concept hybride en France

 |   |  194  mots
(Crédits : Mira)
Le brasseur girondin Mira vient de boucler une levée de fonds de 2 M€ pour franchiser sa marque et déployer son concept hybride au plan national, via la plateforme de financement participatif Tudigo.

Moon Harbour a été de bon conseil. La distillerie bordelaise de whisky a conseillé à Mira de s'appuyer sur le financement participatif (aussi appelé crowdfunding) après avoir elle-même levé plus d'un million d'euros par cette méthode. Mira a dépassé ce montant puisque par l'entremise de la plateforme Tudigo, 135 investisseurs ont mis un total de 2 millions d'euros en échange d'actions. Ce qui établit un nouveau record pour Tudigo, plateforme dédiée au financement de projets territoriaux.

Mira cultive un modèle hybride. Loin de se contenter d'être une "simple" brasserie artisanale imaginant et produisant des bières à l'eau de source, l'entreprise, née sur le bassin d'Arcachon à La Teste-de-Buch, associe d'autres composantes en réunissant dans un même lieu la brasserie, un pub, un restaurant, un lieu culturel accueillant expositions de street art et scène musicale, disposant de son école de musique fréquentée par 150 élèves ainsi que de quatre studios de répétition. Ce principe, Mira compte le dupliquer sur le territoire français en franchisant la marque Mira, ce qui lui permettra de s'appuyer sur de nouveaux lieux pour asseoir son développement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :