La startup Hace vient de boucler une levée de fonds de 850.000 €

 |   |  288  mots
Vue du prototype développé par Hace
Vue du prototype développé par Hace (Crédits : Hace)
Hace, qui veut générer de l’électricité grâce à la houle, vient de boucler la levée de fonds de 850.000 € qui va lui permettre de développer son prototype à échelle un. Hace vient par ailleurs de recruter Etienne Kressmann (Vignerons de Tutiac) comme directeur général.

La levée de fonds annoncée en début d'année par Hydro Air Concept Energie (Hace), à Saint-Médard-d'Eyrans (Gironde), a été définitivement calée il y a deux semaines au montant de 850.000 euros. Cet apport n'attend plus que la signature des documents qui lui permettront de rejoindre dans les prochains jours les caisses de la startup.

"La plateforme de financement participatif Happy Capital nous a permis de lever 120.000 euros. Montant qui a été renforcé par l'apport de 160.000 euros d'un de nos associés. Au total la levée atteint 850.000 euros" éclaire Jean-Luc Stanek.

Jusqu'ici fondateur-gérant de la startup Hace, Jean-Luc Stanek doit en devenir le président fondateur lors de l'assemblée générale extraordinaire du 7 août. Date à laquelle Etienne Kressmann, qui était jusque-là directeur général du groupe coopératif des Vignerons de Tutiac (Blaye-Côtes de Bordeaux), aura officiellement pris ses fonctions de DG d'Hace.

Le prototype prêt en 2018

Hydro Air Concept Energie développe une nouvelle technologie protégée par un brevet mondial qui permet de générer à partir de la houle de l'énergie en continu et à bas coût. La formation des vagues n'est pas prête de s'arrêter et le prototype de ce houlomoteur, fabriqué jusqu'ici en taille réduite, va pouvoir atteindre rapidement sa taille définitive grâce à cette levée de fonds.

"Le prototype à échelle un de la machine sera prêt en 2018 et nous commencerons sa commercialisation l'année suivante" annonce ainsi Jean-Luc Stanek. Le mercredi 30 août le président fondateur d'Hace interviendra à la tribune de l'Université d'été de la Fondation E5T, consacrée à la transition énergétique, à La Rochelle, à propos des énergies renouvelables.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/07/2017 à 9:58 :
On leur souhaite bon vent.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :