Réhabilitation du site Marie Brizard à Bordeaux : les premières images dévoilées

 |   |  535  mots
Perspective de la nouvelle place publique rue Fondaudège.
Perspective de la nouvelle place publique rue Fondaudège. (Crédits : Belin Promotion)
Patrimoine historique du quartier Fondaudège au coeur de Bordeaux, l’ancienne usine Marie Brizard va reprendre vie. Belin Promotion a présenté aujourd’hui les premiers visuels de son programme "Palais Gallien Fondaudège" qui prévoit la création de 94 logements neufs et la réhabilitation de l’ancienne halle qui accueillera notamment l’accélérateur de startups Héméra.

A deux semaines du début de la commercialisation des logements du programme "Palais Gallien Fondaudège", Belin Promotion a dévoilé aujourd'hui les premiers visuels du projet imaginé sur l'ancien site Marie Brizard Wine & Sprirts.

"Cette ancienne usine fait partie de l'histoire industrielle de la ville. Elle appartient au patrimoine architectural du quartier mais fait aussi partie du patrimoine commun des Bordelais. Nous en avons tenu compte", explique d'emblée Alexandre Moio, directeur de Belin Promotion Bordeaux qui précise que le comité Unesco a validé le projet en amont.

1.600 m2 pour Héméra

L'esprit Marie Brizard sera donc très présent. La halle en pierre du XVIIIe siècle, abritant une structure en acier de type Eiffel, jusque-là occultée, sera désormais visible depuis la rue Fondaudège. Ce bâtiment accueillera au rez-de-chaussée un espace commercial occupé par Carrefour Market. L'accélérateur de startups Héméra viendra ensuite occuper les 3 niveaux supérieurs de la halle où 150 personnes pourront travailler sur 1.600 m2.

Le reste du programme comprendra 94 logements haut de gamme (à partir de 6.500 euros le m2) répartis en 4 bâtiments sur un terrain de 6.700 m2. Au rez-de-chaussée de celui qui sera le plus visible, le long de la rue Fondaudège, un espace muséal en hommage à l'histoire de Marie Brizard verra le jour. D'un point de vue architectural, le mur rideau de ce bâtiment sera restauré. Il avait été dessiné dans les années 50 par le cabinet d'architectes Bordelais Salier Lajus Courtois.

Marie Brizard

L'actuel mur rideau va être restauré.

"De manière générale, ce programme fait la part belle à l'alliance de matériaux nobles tels que l'inox, le verre et la pierre. C'est un projet alliant contemporain et histoire architecturale de la ville. L'héritage Marie Brizard n'a pas été vécu comme une contrainte bien au contraire", explique Juliette Faugère, architecte associée du cabinet Luc Arsène-Henry/Alain Triaud. "Trois siècles se côtoieront ainsi dans un même espace", ajoute Alexandre Moio.

Une opération urbaine d'envergure

Mais au-delà de la revalorisation d'un site historique emblématique, Alexandre Moio insiste :

"C'est plus un projet urbain que de promotion. Le site est situé au pied de la future ligne D du tramway, qui verra le jour en 2019. Et c'est en imaginant un lieu de vie global, futur cœur du quartier Fondaudège, que nous avons pensé ce programme."

Belin Promotion a voulu en faire un espace où l'on respire. Il y aura donc une place devant la halle et une voie piétonne entre la halle et les bâtiments dédiés au logement. 249 places de parking seront également disponibles en sous-sol sur 3 niveaux dont 115 places publiques pour le quartier.

Le calendrier est d'ores et déjà établi. Les logements seront disponibles à la vente à partir du 31 mars prochain. Les travaux quant à eux débuteront début mai par une première phase de démolition. La livraison interviendra au deuxième semestre 2019, ce qui coincidera avec l'arrivée du tram. En revanche, Héméra qui sera locataire, s'installera dans ses nouveaux locaux dès l'été 2018. L'investissement total s'élève à 50 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/03/2017 à 12:57 :
J'aimerais connaître les détails de ce projet:plans superficie et prix

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :