Quiksilver sauvé par Oaktree Capital

 |   |  229  mots
Oaktree Capital est également actionnaire du groupe australien Billabong dont le siège européen est à Soorts-Hossegor (40).
Oaktree Capital est également actionnaire du groupe australien Billabong dont le siège européen est à Soorts-Hossegor (40). (Crédits : CDT 64)
Les autorités américaines ont approuvé le plan de restructuration des activités US de Quiksilver. Après plusieurs mois de procédure, le groupe international d’action sports va sortir de la procédure "Chapter 11" d’ici dix jours. Oaktree Capital sera alors l’actionnaire majoritaire.

En septembre dernier, Quiksilver Inc., la branche américaine de la célèbre marque de surfwear, annonçait la restructuration financière et opérationnelle de ses activités sur le territoire américain dans le cadre de la loi de protection dite "Chapter 11". Quiksilver Inc. s'appuyait alors sur un nouvel investisseur, le fonds d'investissement Oaktree Capital. Après plusieurs mois de procédure, et la sortie prochaine de la procédure "Chapter 11", Oaktree Capital deviendra actionnaire majoritaire.

Dans un communiqué, Pierre Agnes, le PDG du groupe, a précisé : "Quiksilver dispose d'activités rationalisées et d'un bilan financier assaini sous la conduite d'une équipe de direction expérimentée. Le plan de restructuration que nous avons mis en place aux Etats-Unis nous dote de bases financières solides et de long-terme, à la hauteur de nos ambitions pour le développement de nos marques et le maintien de notre place d'entreprise leader du marché de l'action sports."

Si la restructuration a déjà engendré des licenciements et des fermetures de magasins aux Etats-Unis, la France et le siège du groupe à Saint-Jean-de-Luz (64) ne devraient pas connaître de suppressions de postes, avait déclaré la direction lors de la mise œuvre de la procédure. Oaktree Capital est également actionnaire du groupe de surfwear et d'action sports australien Billabong dont le siège européen est à Soorts-Hossegor (40).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :