Les Français en force chez Quiksilver

 |   |  422  mots
Pierre Agnès a été promu PDG du groupe Quiksilver
Pierre Agnès a été promu PDG du groupe Quiksilver (Crédits : DR)
Alors que la braderie annuelle de la célèbre marque de sports de glisse bat son plein à côté du siège européen à Saint-Jean-de-Luz (64), c’est depuis Huntington en Californie qu’ont été annoncées plusieurs promotions internes. Pierre Agnès est promu PDG du groupe, Thomas Chambolle directeur financier monde.

Président de Quiksilver Inc. depuis novembre dernier, Pierre Agnès a été promu PDG du groupe dont il rejoint également le conseil d'administration, succédant à Andy Mooney qui quitte l'entreprise. Tout en restant basé au siège européen de la marque à Saint-Jean-de-Luz (64), Pierre Agnès avait été nommé président de Quiksilver Inc., après avoir occupé le poste de président pour l'Europe depuis 2005. Le groupe, spécialisé dans les sports de glisse et le sportwear, a également annoncé la promotion de Thomas Chambolle, comme directeur financier monde. Avant de rejoindre le groupe en 2013, il avait notamment été associé-gérant du cabinet Ricol-Lasteyrie, une société de conseils financiers aux entreprises. Après un passage à l'Elysée en tant que chargé de mission, il a été, en 2009, médiateur délégué à la Médiation du crédit où il a contribué à la restructuration financière de nombreuses entreprises.

Des résultats encore incertains

Ces différents mouvements s'inscrivent dans un contexte économique difficile, depuis plusieurs années, pour les marques du secteur de la glisse et pour le célèbre groupe à la vague rouge depuis le rachat de Rossignol en 2005. En 2012, le service logistique avait été réorganisé et plusieurs emplois avaient été supprimés dans les Landes et au Pays basque. Aujourd'hui, le groupe compte près de 800 emplois en Aquitaine.
Quelques jours avant l'annonce de ces promotions internes, Quiksilver Inc. présentait des résultats en baisse de 4 % pour le 1er trimestre 2015 avec des revenus nets mondiaux de 341 M$. Pour l'exercice 2015, le groupe prévoit des revenus nets aux environs de 1,38 milliard à 1,45 milliard de dollars soit une augmentation d'environ 1 % à 6 % par rapport à l'exercice précédent. Parmi les bons résultats du groupe, l'e-commerce est en forte progression (+20 %), notamment en Asie et en Europe.

Un  défi de taille

Bob McKnight, le fondateur et président du conseil d'administration de Quiksilver Inc., a pour sa part tenu à remercier Andy Mooney pour "son rôle dans la réorganisation nécessaire du groupe et la globalisation des principaux métiers. Ce travail nous servira de socle pour conduire Quiksilver vers sa prochaine phase de croissance." Il a également précisé que le principal objectif du nouveau boss "sera d'améliorer l'exécution et l'efficacité opérationnelle, et d'identifier les opportunités de croissance, en particulier dans le réseau américain des détaillants". Un défi de taille pour Pierre Agnès qui a débuté sa carrière chez Quiksilver il y a 27 ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :