Finances locales : quelles sont les 12 villes les mieux notées de Nouvelle-Aquitaine ?

 |   |  1126  mots
Le cabinet Localnova a scruté les comptes des communes de plus de 5.000 habitants.
Le cabinet Localnova a scruté les comptes des communes de plus de 5.000 habitants. (Crédits : CC by Pixabay / AlexanderStein)
Le cabinet Localnova, spécialisé en finances locales, a scruté la santé financière des 2.235 communes françaises de plus de 5.000 habitants et dévoile ses résultats en exclusivité dans La Tribune. En Nouvelle-Aquitaine, douze d'entre elles décrochent la notation 2A+, la meilleure note attribuée. Il s'agit notamment de Bordeaux, Saint-Médard-en-Jalles, Saint-Jean-de-Luz et Lège-Cap-Ferret. Parmi les redressements les plus spectaculaires, figurent Cenon, Floirac, Léognan et Soustons.

En Nouvelle-Aquitaine, le cabinet Localnova, basé à Montpellier, a examiné la situation financière des 199 communes de plus de 5.000 habitants. Objectif : établir une note en fonction de 35 critères regroupés en six familles : la section de fonctionnement, la section d'investissement, la fiscalité, le solde d'épargne, l'endettement et les données socio-économiques de la commune. Le tout à partir des compte de gestion 2018, les dernières données définitives disponibles. Les notations vont de D "situation financière en défaut structurel" à 3A "situation financière excellente". Ces notes décrivent seulement l'état financier de la commune et pas celle de son intercommunalité.

"La lecture des comptes d'une collectivité ne permet pas, à elle seule, d'avoir une appréciation d'ensemble de la gestion de cette collectivité. En revanche, elle permet d'évaluer sa capacité d'action future et sa capacité à exercer ses missions de service public et à améliorer ses équipements", prévient Frédéric Maury, le président de Localnova.

Au niveau national, près de 61 % des 2.235 villes de plus de 5.000 habitants affichent des notes supérieures ou égales à 2A "situation financière très bonne". Les catégories 1A "situation financière bonne" représentent 33 % du total tandis que 5 % des villes ont un profil plus contraint avec une note 3B "situation financière moyenne".

"On constate que la baisse très nette des dotations de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2020 à 20:56 :
Alors quand je vois la commune de Cenon avec un score qui augmente, je m'interroge, Donc nous effectivement nous sommes passé de très mauvais a passable.
avec un taux d'imposition record sur la taxe foncière et la taxe d'habitation avec une augmentation de 15% entre 2015 et 2018, l’impôt est devenu confiscatoire pour les habitants qui y sont assujetti. L'augmentation de la population a permis d'augmenter l'assiette de l’impôt et ces scores ne reflètent en rien la réalité et le quotidien des habitants. On peut faire dire ce qu'on veut a des chiffres mais ils ne résistent pas au bilan que font les habitants .
a écrit le 07/02/2020 à 9:48 :
Étonné de ne pas voir Biarritz alors que St Jean est troisième !

Ah mais c'est vrai c'est la ville préférée des riches, ils doivent y pomper tout l'argent public suis-je bête.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :