Poietis dans la course pour réaliser le 1er essai clinique d'un tissu bio-imprimé

 |  | 660 mots
Poietis est lancé dans une course mondiale au tissu bio-imprimé.
Poietis est lancé dans une course mondiale au tissu bio-imprimé. (Crédits : Poietis)
Créée en 2014 à Pessac dans la métropole bordelaise, Poietis a lancé cet été une nouvelle campagne de financement participatif. Elle cherche à lever des fonds pour réaliser le premier essai clinique d'un tissu bio-imprimé avec l'Assistance publique-hôpitaux de Marseille en 2022. Le nerf de la guerre reste l’argent alors que la course est mondiale.

Troisième tour de table en vue pour Poietis ! L'entreprise pessacaise spécialiste de la bio-impression 3D a entamé cet été une nouvelle campagne de financement participatif sur la plateforme Wiseed. Objectif : réunir un million d'euros.

"C'est une forme de participation qui nous correspond bien mais c'est aussi une sorte d'essai pour l'introduction en Bourse. C'est à ce moment là que nous voyons l'appétence du public", explique Bruno Brisson, co-fondateur et directeur de l'entreprise

Malgré tout, cette collecte ne suffira pas. Elle s'inscrit dans un tour de table global de trois millions d'euros qui a pour objectif principal de préparer une levée de fonds de l'ordre de dix millions d'euros prévue pour l'année 2021. L'enjeu sera de réaliser le premier essai clinique d'un tissu...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :