Bordeaux prépare le 1er congrès consacré aux transports intelligents et au climat (4/4)

 |   |  298  mots
300 experts sont attendus à Bordeaux pour parler de la manière dont les transports intelligents permettront de réduire l'empreinte carbone des déplacements.
300 experts sont attendus à Bordeaux pour parler de la manière dont les transports intelligents permettront de réduire l'empreinte carbone des déplacements. (Crédits : DR)
Il y a eu le congrès mondial dédié aux systèmes de transports intelligents (ITS) en octobre 2015. Il y aura aussi le congrès consacré aux ITS et au climat. Bordeaux accueillera ce premier rendez-vous les 17 et 18 septembre 2019 à la Cité mondiale de Bordeaux. Il s'agira d'évaluer le rôle des systèmes de transport intelligent dans la stratégie mondiale en faveur du transport décarboné. Voici le dernier volet de notre dossier consacré aux transports connectés et autonomes.

Le climat fait partie des axes stratégiques du cluster Topos, qui rassemble des acteurs régionaux spécialisés dans les solutions et services de mobilité intelligente en Nouvelle-Aquitaine. Après avoir participé à l'organisation du congrès mondial ITS à Bordeaux en 2015, il orchestre donc cette année le premier événement d'ampleur internationale consacré aux solutions de mobilité intelligente et au climat.

"L'ONU nous demande de réfléchir à la façon dont les transports intelligents permettront de réduire l'empreinte carbone des déplacements et de faire des préconisations sur ce qu'il convient de mettre en œuvre au niveau des villes. Pour préparer cette conférence, nous faisons travailler des d'experts mondiaux qui interviendront à Bordeaux les 17 et 18 septembre", explique Florence Ghiron, de Topos.

L'initiative avait été présentée à l'occasion de la Cop21. Ainsi, 4 ans plus tard, 300 experts des transports et du climat, des fournisseurs et prestataires de services et de systèmes de transport intelligent, des dirigeants d'entreprises et des représentants de gouvernements se retrouveront pour deux jours de débats qui permettront d'aborder 6 thématiques :

  • la mesure et l'évaluation des émissions de carbone
  • les technologies et solutions bas carbone
  • l'amélioration de la multimodalité et l'efficacité des systèmes
  • la gestion du fret et de la logistique
  • la mobilité servicielle pour le climat
  • le défi de mise en oeuvre des solutions

A la suite de cette conférence, les synthèses, études, conclusions des débats et guide pratique seront publiés dans un livre : l'ITS4C Green Book.

Lire aussi : Véhicules connectés : la Nouvelle-Aquitaine veut tester le platooning sur l'A63 (1/4)

Lire aussi : Comment les acteurs néoaquitains se positionnent sur le créneau des transports autonomes (2/4)

Lire aussi : Bordeaux, territoire d'expérimentation de la mobilité connectée (3/4)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :