Jouets connectés : Marbotic lève 250.000 €

 |   |  366  mots
Après une première version avec des chiffres en bois, un alphabet connecté est en cours de développement.
Après une première version avec des chiffres en bois, un alphabet connecté est en cours de développement. (Crédits : Marbotic)
Après un premier tour de financement en amorçage de 150.000 € décroché fin 2014, Marbotic annonce avoir bouclé un second volet, de 250.000 € cette fois, auprès d'investisseurs privés dont le leader mondial du jouet en bois. La startup bordelaise fondée par Marie Mérouze développe des applications éducatives pour tablettes et des jouets connectés en bois.

Le premier tour de financement avait été bouclé auprès notamment de Bpifrance et du Conseil régional d'Aquitaine. Cette fois, les investisseurs sont privés : l'entreprise Hape Holding AG, leader mondial du jouet en bois, et le business angel Arnaud Vinciguerra, récemment investisseur dans une autre startup bordelaise, Azendoo, ont permis à Marie Mérouze de lever 250.000 €.

Marbotic a industrialisé son premier produit l'an passé, après avoir rencontré de nombreux écueils techniques. Deux brevets déposés plus tard, sort un premier jeu ingénieux permettant à l'enfant d'apprendre à identifier les chiffres et à compter, grâce à une application sur tablette et aux jouets en bois associés. Marie Mérouze, ingénieure passée par Centrale Paris, passionnée par les pédagogies alternatives telles que Montessori, a planché sur la R&D pendant un an et demi pour développer des chiffres en bois reconnus par les différentes tablettes. Un dispositif paraissant simple à première vue mais éminemment complexe à mettre en œuvre techniquement.

Un alphabet connecté pour Noël

Marbotic souligne la progression de l'équipement des familles en tablettes. Si leurs ventes s'essoufflent, c'est d'ailleurs parce que de plus en plus de foyers en sont équipés.

"Selon les estimations de Nielsen et de e-marketer, plus de la moitié des foyers possèdent maintenant une tablette, tant aux Etats-Unis qu'au Royaume-Uni", note la startup.

Marbotic commercialise plus de 25 % de ses applications, traduites dans huit langues, aux USA et qui devrait participer au célèbre salon CES de La Vegas l'an prochain.

D'ici là, un alphabet connecté sera lancé pour Noël. Cette levée de fonds va permettre son développement. Ce nouveau produit sera disponible en octobre en pré-vente sur un site de financement participatif. Marie Mérouze explique cette stratégie :

"Si on se projette dans un circuit classique de distribution en magasin, il faut compter entre 6 et 12 mois entre la sortie d'usine et la disponibilité au public ! Avec la campagne de pré-vente en financement participatif, nous allons toucher directement l'utilisateur final et ainsi, proposer une sortie du jouet pour l'échéance de Noël, qui est un pic de saisonnalité crucial pour notre marché."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :