Grande région Aquitaine : où se cache l’emploi ?

 |   |  274  mots
(Crédits : Forex)
A partir des données extraites des 5 millions d’offres d’emplois qu’il a collecté en 2015, le site spécialisé www.jobijoba.com propose le premier baromètre de l’emploi de la future grande région Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes. Il répond à la question : où est-ce qu’il est plus facile de trouver un emploi ?

En exclusivité pour La Tribune Bordeaux, le moteur de recherche Jobijoba  révèle les premiers résultats de son baromètre emploi de la nouvelle région Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes. Un baromètre établi à partir de données extraites des 5 millions d'offres d'emploi recensées au cours de l'année 2015 par le "Google" de l'emploi. Ce baromètre se veut être une photographie fidèle de la situation de l'emploi salarié dans cette grande région. Nombre d'offres, localisation de ces offres, secteurs offrant des opportunités, et au sein de ces secteurs, les métiers les plus recherchés ressortent de cette toute première analyse des marchés de l'emploi de la nouvelle grande région.
Sans surprise, c'est en Aquitaine, avec 214.537 offres d'emplois, que les candidats ont le plus de chance de décrocher un job, devant Poitou-Charentes (93.666 offres) et Limousin (31.848 offres en 2015). Les secteurs qui proposent le plus d'offres sont, dans l'ordre décroissant, le commerce et la vente, l'industrie, le BTP, le secteur du social et des services, la santé et le transport - logistique. Dans le secteur le plus offrant, le commerce et la vente, c'est le métier de commercial qui devance celui de vendeur et de technico-commercial. Dans l'industrie, les techniciens de maintenance et les caristes sont les métiers les plus recherchés. L'électricien est le métier phare du BTP (10,9 % des offres) juste devant celui de menuisier. Dans le secteur social-service, l'assistante maternelle est le métier qui domine le marché de l'offre d'emploi (31,4 %). Dans les santé, les infirmiers sont les plus recherchés (34,3 % des offres du secteur).

Consulter le baromètre

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :