Numérique : Web100T et CIS Valley s’attaquent ensemble au marché national de la santé

 |   |  689  mots
Mathieu Le Treut, directeur général de CIS Valley et Florence Beyrie, directrice commerciale et marketing de Web100T.
Mathieu Le Treut, directeur général de CIS Valley et Florence Beyrie, directrice commerciale et marketing de Web100T. (Crédits : HL)
Ils se connaissaient déjà mais sont désormais partenaires. L'éditeur de logiciels à destination des établissements de santé, Web100T, à Mérignac, a choisi CIS Valley, à Bruges, pour lancer ses offres en mode software as a service (SaaS). Les clients de Web100T n’auront plus besoin d’acquérir les droits d’utilisation logiciels ou les infrastructures associées. Tout sera opéré à distance depuis les data centers de CIS Valley. Les deux acteurs girondins se positionnent pour attaquer ensemble un marché national.

Deux acteurs nationaux implantés sur le territoire de la métropole bordelaise et oeuvrant dans le domaine de la santé viennent de signer un partenariat. Web100T, éditeur de logiciels basé à Mérignac, a choisi l'entreprise de services du numérique CIS Valley, installé à Bruges, pour lancer ses offres en mode software as a service (SaaS) ou logiciel en tant que service.

 "Nous partons du principe que nos clients, qui sont des établissements de santé - publics, privés et privés d'intérêt collectif - doivent se concentrer sur leur métier, à savoir prodiguer une grande qualité de soins aux patients. Notre devoir est de leur mettre à disposition un système d'information (SI) performant et adapté aux nouveaux usages numériques. Avec la mise en œuvre du règlement général sur la protection des données (RGPD), alors que la cybersécurité est un sujet majeur et que les dirigeants ont besoin d'accéder à une information à tout moment en mobilité, le SaaS répond à l'ensemble de ces enjeux et affranchit l'établissement de l'administration de son SI", souligne Florence Beyrie, directrice commerciale et marketing de Web100T.

 Les logiciels édités par Web100T concernent 3 domaines :

  • le domaine médico-administratif afin de garantir une efficience optimisée en termes d'organisation
  • le volet médical afin d'assurer la prise en charge des séjours patients et l'optimisation du parcours de soins
  • le portail patient destiné à rendre le patient acteur de son parcours de santé.

Simplicité et sécurité

Concrètement, les établissements de santé clients de Web100T n'auront donc plus besoin d'installer ces logiciels. Ils n'auront plus à se soucier des ressources nécessaires à avoir en interne. Les mises à jour seront transparentes. Ils consommeront un service à distance 24h sur 24, hébergé dans un cloud privé en France. "Notre travail sera de superviser, d'exploiter, d'administrer et sauvegarder  les environnements des clients de Web100T", explique Mathieu Le Treut, directeur général de CIS Valley.

"En matière de sécurité, les règles sont drastiques et nous avons apporté toutes les garanties. Notre entreprise a été en 2010 une des premières en France à opérer l'hébergement de données de santé, cela fait aujourd'hui partie de notre cœur d'expertise", précise-t-il également.

La santé représente d'ailleurs 50 % de son chiffre d'affaires d'infogérance et 15 personnes ont été spécifiquement recrutées pour assurer une astreinte 24h sur 24 et 7 jours sur 7 avec des experts disponibles dans tous les domaines (base de données, virtualisation, stockage, ...).

Transformation de modèle

"A ce jour, dans le domaine de la santé, contrairement à d'autres secteurs d'activités, peu de solutions sont délivrées en mode SaaS", complète Florence Beyrie. Il s'agit bien d'une transformation de modèle dans ce que Web100T va proposer à ses clients.

"On passe de l'acquisition de licences, de contrats de support et de prestations de déploiement à une offre de service globale délivrée sous forme de loyer. C'est un principe d'abonnement."

Deux sociétés en bonne santé

Ce partenariat devrait bénéficier aux deux sociétés. "Cela va nous permet d'échanger sur nos opportunités communes et d'attaquer des clients ensemble. Web100T est une magnifique tête de pont sur le marché", avance Mathieu Le Treut. La société, créée il y a 16 ans, a d'ailleurs vu son chiffre d'affaires augmenter de 24 % sur les 6 premiers mois de l'année. "C'est un marché en concentration donc riche en opportunités", commente Florence Beyrie.

CIS Valley prévoit, pour sa part, de la croissance organique mais aussi des opérations de croissance externe. Elle vient également de s'ouvrir à l'international, en installant des équipes dans la province de Québec. Rachetée par Actual Invest début 2016, la société compte 160 salariés, contre 120 il y a deux ans. Elle a enregistré un CA de 37 M€ en 2018 (+13 % en un an). Tant CIS Valley que Web100T (9,6 M€ de CA en 2018) font partie du cluster TIC Santé qui regroupe, depuis 2011, les forces vives de l'écosystème du numérique en santé de la région Nouvelle-Aquitaine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :