Franchise : Bistro Régent vogue sur les flots

 |   |  390  mots
Le Bateau ivre à Aigues-Mortes avant son départ pour Bordeaux
Le Bateau ivre à Aigues-Mortes avant son départ pour Bordeaux (Crédits : DR)
(Modifié 09/01/2015 à 12 h 15) D’ici la semaine prochaine, un nouveau bateau va s’installer aux Bassins à flot. Il s’agit d’un restaurant péniche aux couleurs du Bistro Régent, un projet porté par Didier Mendez.

La franchise bordelaise Bistro Régent, créée en 2010 par Marc Vanhove et dont le chef étoilé Philippe Etchebest est devenu le porte-drapeau, va étoffer son portefeuille local avec l'installation, d'ici mars, d'un restaurant péniche aux Bassins à flot à Bordeaux. En pleine croissance, le Bistro Régent devrait regrouper 100 restaurants en France d'ici fin 2015, contre un peu plus de 20 en décembre 2014.

Ce projet est porté par le restaurateur Didier Mendez, qui a finalisé en décembre le rachat du restaurant péniche le Bateau ivre, à Aigues-Mortes (30). Incapable de remonter le canal du Midi à cause de sa trop grande taille, le Bateau ivre sera chargé samedi sur un cargo avant de quitter Aigues-Mortes pour rallier le port de Bordeaux via Gibraltar.

"La péniche fait 39 mètres de long et elle ne pouvait pas rentrer dans certaines sections du canal du Midi, avec des écluses à 30 mètres. La traversée devrait durer six jours et le cargo arrivera à l'avant-port de Bassens autour du 15 janvier, avant de rejoindre le Bassin à flot numéro un. Il faudra compter un mois de travaux d'aménagement intérieur pour logotiser la péniche aux standards du Bistro Régent et je pense ouvrir début mars", détaille Didier Mendez.

La "recette" gagnante se limite à cinq plats

Si le futur restaurateur des Bassins à flot préfère rester discret sur les détails financiers, Marc Vanhove a déjà eu l'occasion de préciser à La Tribune - Objectif Aquitaine que le ticket d'entrée dans sa franchise est à 25.000 €. L'investissement global (équipement, publicité, investissement initial hors local...) représente autour de 400.000 à 600.000 € pour un chiffre d'affaires annuel moyen évalué à 1,2 M€. Le Bistro du Régent propose une carte réduite à cinq plats accompagnés de salade et frites à volonté, pour 12,90 €, avec les fromages et desserts en sus.

Convaincu de la justesse de son intuition, Didier Mendez, actuellement en formation au Bistro Régent, a fini par convaincre les bailleurs de fonds. "Je recherchais un nouveau concept et cette idée un peu farfelue de péniche n'a pas emballé grand monde au départ, les banquiers avaient du mal à y croire, mais les études ont montré que le projet était viable" explique-t-il. Avec l'arrivée attendue de près de 7.000 nouveaux habitants dans le quartier des Bassins à flots, il n'est pas impossible qu'il ait vu juste.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/02/2015 à 14:18 :
vive la peniche a tres vite !!bonne idee
a écrit le 14/01/2015 à 15:50 :
vive l arrivee de la peniche !! bistro regent
quelle belle idee
a écrit le 12/01/2015 à 6:09 :
Avec la forte arriver des parisiens, ça ne peut que fonctionner,car il connaisse bien tout c est produit tourner vers le fleuve:))

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :