Les offres d'emploi en hausse de 23 % en Nouvelle-Aquitaine

 |   |  451  mots
L'immobilier fait partie des secteurs qui recrutent.
L'immobilier fait partie des secteurs qui recrutent. (Crédits : Objectif Aquitaine / Appa)
Ca bouge très positivement du côté de l’emploi, y compris en pleine période pré-électorale. C’est ce qui résulte d’une enquête conduite par RegionsJobs qui la révèle. De manière générale, les entreprises investissent et recrutent sur des contrats pérennes. La Nouvelle-Aquitaine est aussi concernée.

L'embellie de l'emploi constatée en 2016 a-t-elle été parasitée par l'élection présidentielle ? RegionsJob, second acteur privé de l'emploi en France, a mené l'enquête et la réponse est non, aussi bien au niveau national que dans le Sud-Ouest.

"Le marché de l'emploi repart depuis septembre 2015. La tendance s'est confirmée en 2016 et depuis le début de l'année 2017, on constate même une accélération, +30 % d'offres d'emploi en plus sur le premier trimestre au niveau national, alors que nous sommes dans une période pré-électorale. Les entreprises sont confiantes, elles investissent et recrutent sur des contrats pérennes. En Gironde, par exemple, le nombre de postes proposé en CDI a augmenté de 38 % au 1er trimestre 2017 par rapport au 1er trimestre 2016", avance Kristell Bugni, responsable régionale Nouvelle-Aquitaine chez RegionsJob.

"Les entreprises nous répondent facilement que la période électorale ne change rien et surtout qu'elles ne peuvent pas se permettre d'attendre. En comparaison, en 2012, nous avions constaté une stagnation des offres d'emploi mais il faut dire que la crise de 2008 n'était pas très loin", complète Céline Cirou, sales manager chez RegionsJob.

La Nouvelle-Aquitaine 4e région pour son dynamisme au 1er trimestre

Selon la dernière étude portant sur le 1er trimestre 2017, c'est l'Ile-de-France qui est en tête des régions les plus dynamiques avec +35 % d'offres d'emploi disponibles (par rapport au 1er trimestre 2016). Ses dauphines, les régions Pays de la Loire et Hauts-de-France, sont à 29 % tandis que la Nouvelle-Aquitaine, 4e, est à +23 %.

Parmi les secteurs les plus dynamiques, en Gironde, le BTP est fortement reparti à la hausse (+62 %) mais aussi l'immobilier (+55 %). A titre d'exemple, Pichet qui a affiché une forte croissance sur l'année 2016, a notamment prévu 250 recrutements en Nouvelle-Aquitaine. L'industrie high-tech et l'industrie agroalimentaire sont également dans une bonne dynamique sans oublier l'industrie mécanique.

Les fonctions liées au BTP sont donc particulièrement prisées, mais aussi celle liées à la logistique et donc aux métiers du transport. Enfin, comme au niveau national, les fonctions commerciales ont le vent en poupe : +12 % pour les commerciaux auprès de professionnels en Gironde, +34 % pour les commerciaux auprès des particuliers.

RegionsJob qui compte 180 salariés en France, dispose de 10 agences en région dont deux sites dans le Sud-Ouest, un à Bordeaux, un autre à Toulouse. L'agence bordelaise a ouvert en juin 2008. Ses missions principales : accompagner les entreprises dans leurs enjeux de recrutement et organiser les rencontres entre candidats et recruteurs. Localement, RegionsJob travaille notamment avec la startup basée à Pessac Jobijoba, un méta-moteur référence dans le domaine de l'emploi. "700 entreprises et cabinets de recrutement diffusent des offres d'emploi dans le Sud-Ouest", précise Kristell Bugni.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :