Le courtier bordelais Ashler & Manson vise la Bourse

 |   |  448  mots
Le nombre de courtiers en prêts immobiliers distribués par les banques devrait exploser
Le nombre de courtiers en prêts immobiliers distribués par les banques devrait exploser (Crédits : Groupe GT)
Aymerick Penicaut, fondateur et président du cabinet de courtage en prêts immobiliers Ashler & Manson, à Bordeaux, a annoncé hier mercredi l’introduction en Bourse, probablement en septembre, de son entreprise.

"Actuellement, les courtiers traitent 20 % du marché des prêts immobiliers distribués par les banques, cette proportion n'était que de 5 % au début des années 2000 et elle devrait doubler d'ici cinq ans. Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, les courtiers contrôlent 95 % du marché des prêts immobiliers distribués par les banques" a souligné Aymerick Penicaut.

En plus de Bordeaux, le cabinet de ce jeune entrepreneur de 36 ans s'appuie sur trois agences, à Nantes, Toulouse et La Rochelle, sachant qu'une nouvelle sera ouverte à Biarritz en septembre, et que quatre autres sont en projet à Lyon, Montpellier, Rennes et Paris. Ashler & Manson, qui compte 10 collaborateurs, a réalisé 700.000 € de chiffre d'affaires en 2014, correspondant à ses commissions.

"Notre résultat net a atteint l'an dernier 70.000 €" précise Aymerick Penicaut.

Le charme d'Alternativa

Le dirigeant d'Ashler & Manson veut introduire son entreprise sur le marché libre d'Euronext. Mais cette option, qui a la faveur du dirigeant d'Ashler & Manson, ne semble pas définitivement acquise puisque le conseil d'Aymerick Penicaut, le banquier d'affaires Louis Thannberger, qui s'est fait une solide réputation dans les années 1980 dans l'introduction en bourse des PME, est tenté par Alternativa. Cette plateforme de négoce de valeurs mobilières suédoise est un système multilatéral de négociation, soit un concurrent des places boursières. Louis Thannberger, qui ne croit plus beaucoup en Euronext et mise sur le marché de Londres pour les PME, voit dans cette plateforme une opportunité pour Ashler & Manson, à cause de coûts de revient plus faibles que sur Euronext et une plus grande rapidité d'action. Ceci étant dit, Alternativa n'offre sans doute pas la même visibilité qu'Euronext, ce à quoi Aymerick Penicaut se dit sensible.

Valorisée à 4 M€

En l'état actuel des choses, le président fondateur de la maison de courtage bordelaise prévoit d'investir 100.000 € dans l'introduction de sa société en Bourse. Louis Thannberger dévoile qu'il s'agirait de placer tout d'abord 3 % du capital de l'entreprise sur le marché puis de déclencher une augmentation de capital dans la foulée pour lever entre 500.000 € et 1 M€.

"Nous valorisons l'entreprise à 4 M€. Le marché va connaître un mouvement important de concentration et cette levée de fonds doit nous permettre de réaliser des opérations de croissance externe, en particulier à Lyon et Paris" indique Aymerick Penicaut.

Commissionné par une quarantaine de banques et compagnies d'assurances pour boucler les dossiers immobiliers, Ashler & Manson a réalisé 70 M€ de financement l'an dernier pour 500 projets de financement. Ce montant devrait atteindre 100 M€ cette année et, en plus de la levée de fonds, l'entrée en Bourse doit donner une meilleure visibilité à Ashler & Manson.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :