Digigirlz de retour à Bordeaux pour faire rimer féminité et numérique

 |   |  417  mots
115 collégiennes ont participé à la deuxième édition Digigirlz à Digital Campus à Bordeaux.
115 collégiennes ont participé à la deuxième édition Digigirlz à Digital Campus à Bordeaux. (Crédits : HL)
Alors que le numérique représente un gros potentiel d’emplois à venir et un levier pour l’égalité des chances, Microsoft a organisé hier pour la deuxième fois à Bordeaux l’opération Digigirlz aux côtés de l’association ZupdeCo. Une journée pour sensibiliser les jeunes filles d’établissements prioritaires au domaine du numérique.

Pour certaines, le code se résume au code de la route. Pour d'autres, en revanche, le lien avec le numérique est très vite établi, à l'image de Célia en 4ème dont le frère envisage de devenir développeur. Hier, une centaine de collégiennes issues des réseaux d'éducation prioritaires ont été reçues par des salariés de Microsoft et des acteurs locaux du jeu vidéo sur le site de Digital Campus à Bordeaux. Alors que 27 % de femmes travaillent en France dans le numérique, 20 % spécifiquement sur des métiers techniques et 15 % dans le domaine du jeu vidéo, à travers cette opération baptisée Digigirlz, Microsoft entend casser les idées reçues sur le secteur du numérique et surtout susciter la curiosité des jeunes.

"On leur parle d'intelligence artificielle, de data, de réalité augmentée, des notions qui font partie de la culture générale mais que nous abordons de manière concrète. On leur montre que l'intelligence artificielle peut servir à améliorer le quotidien et on leur explique ce qui se passe derrière les applications qu'elles utilisent tous les jours" explique Béatrice Matlega responsable des politiques de citoyenneté chez Microsoft.

Pour elle, qui pilote le programme Digigirlz, la sensibilisation des filles est primordiale.

"Nous avons vraiment besoin de femmes parce qu'aujourd'hui, elles sont absentes des usages et donc les comportements féminins ne sont pas représentés. Par ailleurs, la diversité est un thème cher à Microsoft qui compte 33 % de femmes et qui en tant que leader du secteur a un rôle sociétal assumé."

190.000 nouveaux postes d'ici à 2022

Microsoft profite de cette journée d'échange pour rappeler aux collégiennes que le secteur du numérique est en pleine explosion et que de nouveaux métiers vont apparaitre.

"Selon des chiffres de Pôle emploi, 190.000 postes en lien avec le numérique seront à pourvoir d'ici à 2022 en France, et quels que soit les métiers exercés d'ailleurs, tous seront impactés par le numérique, pas uniquement les ingénieurs. Il est par exemple possible d'accéder au numérique avec un bac littéraire" insiste Béatrice Matlega qui met en avant un dernier chiffre : "60% des métiers qu'exerceront les jeunes dans 10 ans n'existent pas encore. D'où l'intérêt de sensibiliser les collégiennes de 4è et 3è qui elles-mêmes rentreront sur le marché du travail à ce moment-là. Ce sont des années charnières pour l'orientation."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :