E-commerce : Brainify pousse plus loin le web analytics

 |   |  785  mots
L'équipe de Brainify
L'équipe de Brainify (Crédits : Brainify)
Société créée en 2014, Brainify propose aux e-commerçants une solution de business intelligence qui va plus loin que la simple mesure de l’audience d’un site web : elle analyse en temps réel le mouvement de la souris des visiteurs. Objectif : définir un état comportemental du client pour lui proposer une meilleure expérience du site et permettre aux professionnels de piloter plus efficacement l'intégralité de leur activité commerciale en ligne.

Brainify est née en 2014 de la rencontre de deux spécialistes du e-commerce, Eric Sénéchal et Sébastien Bruhat. Ce dernier avait mis au point quelques années plus tôt une solution de recommandation de produit assez novatrice, projet qui n'a pu alors aboutir faute de trouver un équilibre économique.

"J'ai été très intrigué par ce projet, raconte Eric Sénéchal, actuel PDG de la société. Nous l'avons repris avec un autre prisme, en proposant des solutions d'analytics pour les e-commerçants. Leurs besoins étaient d'abord de comprendre les mécanismes de ventes sur leur site. Ils ont de bons produits, créent des sites mais il faut faire venir le trafic, ça coûte très cher sans forcément des retours à la hauteur de ces investissements."

Le coût d'acquisition d'un client est en moyenne de 20 € pour un panier moyen inférieur à 80 €, ce qui pèse considérablement sur la rentabilité des sites marchands, précise-t-il.  

Fondateur de Clever Age Bordeaux, directeur d'Happy Technologies, groupe dont fait partie My Design sur laquelle ils testeront leur solution à leurs débuts, Eric Sénéchal relance l'aventure avec Sébastien Bruhat (In Fusio, CDiscount, News Republic). Pawel Visor, alors chez My Design, cofondateur d'HA-Malin qu'il avait revendue, les rejoint assez vite.

Solution adaptée aux petits et moyens e-commerçants

La startup bordelaise va développer une solution gratuite de business intelligence adaptée aux petits et moyens e-commerçants, issue d'un programme de R&D lancé en 2014 en partenariat avec l'ENSC (Ecole nationale supérieure de cognitique) qui met à disposition ses compétences en informatique, mathématique, psychologie et marketing, et le CATIE (Centre aquitain des technologies de l'information et de l'électronique), avant de se rapprocher de la chaire "Business in a Connected World" de Kedge Business School sur l'innovation marketing.

"Nous avons testé la solution et on s'est dit qu'il y avait quelque chose de génial à faire, avec un outil de pilotage qui permette de comprendre les comportements des clients du e-commerce. Nous proposons une vraie vision de la valeur des internautes en fonction de leur provenance. Notre outil analytics conçu pour les petits et moyens e-commerçants est  gratuit. On complète le périmètre fonctionnel couvert par Google Analytics, pour des sites qui font moins de 10 M€ de CA."

Un marché de masse : en France, on dénombre 160.000 sites de e-commerce (Source : Fevad 2015) dont 0,5 % qui font plus de 10 M€ de CA comme Cdiscount (1,7 Md€ de CA).

Une fois passée l'étape de l'analyse de l'audience du site, Brainify vend la recommandation produit et marketing.

"Quand le diagnostic est posé, l'e-commerçant actionne ses solutions et là nous développons des technologies très innovantes car un petit e-commerçant a peu de trafic donc il est quasi impossible d'actionner des recommandations pertinentes basées sur des éléments statistiques. Nos outils le permettent : nous analysons en temps réel le mouvement de la souris et nous en déduisons un état comportemental."

Augmentation de 20 % du chiffre d'affaires

C'est ce qui a valu à l'entreprise d'être en 2015 lauréate du concours i-LAB de Bpifrance dédié à la création d'entreprises innovantes avec à la clé une subvention de 275.000 €. Brainify, également soutenue par le fond Aquiti Gestion et la Région Aquitaine, a investi plus de 500.000 € en en recherche et développement produit sur l'analytics et la performance.

La société, qui compte actuellement 13 personnes dont 8 salariés pour un CA de 60.000 € en 2015, a testé cette solution par le biais d'une private bêta menée avec le soutien d'une trentaine d'entreprises e-commerce. Les premiers testeurs de ces leviers ont déjà pu constater une augmentation significative de 20 % de leur chiffre d'affaires.

Cette solution sera commercialisée dès juin. D'ici là, Brainify qui a été sélectionnée par le France Digitale Tour, doit pitcher le 22 avril à Rennes. 50 dossiers ont été retenus, 10 en ressortiront sélectionnées début juin avec à l'issue une belle enveloppe financière. Brainify en attend surtout une notoriété importante.

"Nous savons que nous avons un super projet, maintenant il faut convaincre le jury. Nous sommes des managers expérimentés, nous y croyons. Nous n'avons pas quitté des postes intéressants pour un projet qui ne le mériterait pas. Notre ambition est internationale. Nous adressons un marché de masse où le référent est Google Analytics. Notre solution le complète et fait beaucoup mieux que ça", assure le PDG qui va proposer à des acteurs comme PrestaShop ou Shopify d'activer ses solutions.

La société prévoit de réaliser un CA de 200.000 € cette année et de plus de 1 M€ en 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :