L'aéroport poursuit sa croissance en février

 |   |  261  mots
easyJet est devenue la deuxième compagnie de la plateforme bordelaise derrière Air France
easyJet est devenue la deuxième compagnie de la plateforme bordelaise derrière Air France (Crédits : P.R)
L'aéroport de Bordeaux-Mérignac annonce une croissance de +6,6 % en février, tirée par le trafic international alors que le trafic national stagne.

Un début d'année très positif, c'est ainsi que l'Aéroport de Bordeaux-Mérignac commente ses derniers résultats, avec une croissance de 6,6 % en février.  Depuis début janvier, 38.000 passagers supplémentaires sont passés par la plateforme.
Le trafic international tire toujours la croissance avec +20,9%. La ligne Amsterdam (14.250 passagers mensuels) desservie par KLM et easyJet, maintient sa première position dans le palmarès des progressions : +55,9 %. Londres, desservie par trois compagnies (British Airways, easyJet et Ryanair) vers trois aéroports (Gatwick, Luton et Stansted), première destination en termes de volume, augmente de 14 % par rapport à février 2014, avec  22.000 passagers. L'ensemble des grandes villes européennes se porte bien. C'est le cas notamment de Rome (+ 31,5 %), Barcelone (+21,4 %), Bâle (+ 20,2 %) et Lisbonne  (+16,2 %).

Le low cost en croissance de 15,7 %

Le trafic domestique stagne à -0,4 %  avec 203.600 passagers. Stagnation principalement due aux résultats de la Navette vers Paris-Orly (-2,4 %). En revanche, la desserte vers le hub de Paris-Charles-de-Gaulle est positive (+1,4 %), tout comme les liaisons vers Lyon (HOP !/easyjet), Marseille (Air France) et Nice (HOP ! / easyJet) qui enregistrent des progressions respectives de 2,5 %, 6,9 % et 7,8 %.

La ligne vers Brest (Chalair Aviation) cumule une progression de 23,8 % depuis janvier, des chiffres qualifiés d'encourageants dans la perspective de mise en concurrence de cette ligne avec l'arrivée de Volotea à partir du 17 avril.

Les vols low cost contribuent largement à la croissance du trafic global avec 15,7 % de croissance. Le développement d'easyJet propulse la compagnie à un taux de +54,7 %. Avec 76.300 passagers en février, la compagnie est la deuxième de la plateforme après Air France et ses 137.200 passagers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :