L’aéroport de Bordeaux commence bien l’année

 |   |  201  mots
En 2015, l'aéroport de Bordeaux - Mérignac est toujours le roi de la croissance avec une hausse du trafic de + 6,3 % par rapport à janvier 2014
En 2015, l'aéroport de Bordeaux - Mérignac est toujours le roi de la croissance avec une hausse du trafic de + 6,3 % par rapport à janvier 2014 (Crédits : APPA)
En progression de + 7,1 % en 2014 par rapport à 2013, l’aéroport de Bordeaux-Mérignac continue sur sa bonne lancée. Il enregistre en janvier une croissance de + 6,3 % par rapport à janvier 2015 avec 314.400 passagers.

Les vols internationaux et low cost dopent les statistiques de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac avec des croissances respectives de + 15,8 % et + 10,4 %. A l'échelle internationale, le Benelux détient la plus belle progression (+ 20,3 %) des zones européennes avec 21.800 passagers qui ont voyagé depuis et vers les Pays-Bas et la Belgique : Amsterdam (KLM, easyJet) : + 32,9 %, Charleroi (Ryanair) : + 18,9 % et Bruxelles (easyJet), nouvelle ligne directe depuis avril 2014. La desserte de la capitale belge sera renforcée dès fin mars avec 4 vols hebdomadaires desservis par Brussels Airlines. Le trafic de l'Europe du Sud (Italie, Espagne) est également en forte croissance avec + 14,4 %.

Le trafic régulier domestique affiche, lui, une croissance de + 1,7 %. Les dessertes vers Paris continuent de stagner. La navette Bordeaux - Paris Charles-de-Gaulle connaît une légère baisse de - 1,5 %, liée à la diminution de l'offre (5 fréquences quotidiennes contre 6 en janvier 2014) tandis qu'Orly (- 0,4 % en 2014) renoue avec la croissance avec + 2,5 %. Les lignes vers le Sud sont au beau fixe : Marseille (+ 12,8 %) et Nice (+ 11,2 %).

Les vols low cost boostent, eux aussi, cette croissance avec + 10,4 % et près de 100.000 passagers au mois de janvier 2015.

Le top 3 des destinations régulières en janvier

1 - Paris Orly 75.870 passagers

2 - Paris Charles-de-Gaulle 48.074 passagers

3 - Lyon 37.152 passagers

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :