Cdiscount en bourse, ça se confirme

 |   |  290  mots
Cdiscount appartient au groupe Casino
Cdiscount appartient au groupe Casino (Crédits : dr)
Casino pourra introduire en bourse toute sa branche e-commerce. L'objectif est de renforcer ses moyens pour faire face à une concurrence mondiale agressive, au premier rang duquel figure Amazon. Le bordelais Cdiscount pourrait en profiter.

Nous l'évoquions le 14 avril dernier, suite à un commentaire du courtier américain JP Morgan, l'information concernant la possible introduction de Cdiscount sur la bourse américaine (Nasdaq) se confirme. Le groupe Casino, maison mère du site de e-commerce bordelais Cdiscount, a laissé entendre qu'elle préparait l'introduction de toute sa branche e-commerce au sein d'un pôle.

Cela concerne donc Cdiscount, leader national (1,58 Md€ de CA avec son activité Marketplace), ses déclinaisons créées en Thaïlande (Big C) , Vietnam (Big C) et Colombie (Exito) mais aussi Nova Pontocom, la filiale e-commerce n°1 au Brésil. Au total, l'ensemble d'activité e-commerce représente un chiffre d'affaires de près de 3 Md€ pour Casino qui envisage avant l'introduction en bourse, de créer une seule et même entité regroupant Cdiscount et Nova Pontocom. « Une introduction en Bourse de cette entité est envisagée sur le marché américain, où sont cotées de nombreux acteurs du secteur de la technologie internet, permettant ainsi d'accélérer son développement et d'améliorer sa visibilité », indique le groupe Casino dans un communiqué.

Se renforcer face à Amazon

L'introduction permettrait à Casino de valoriser son activité e-commerce et de la doter des moyens suffisants pour renforcer ses positions sur le marché mondial dominé par l'américain Amazon présent depuis plusieurs années en bourse.

L'annonce, en tout cas, a eu un effet bénéfique la semaine dernière sur le cours de l'action Casino à la bourse de Paris. En effet, son cours a progressé de près de 4 % à près de 92 euros, ce qui constituait un record jamais atteint depuis 13 ans (2001). Un fait qui renforce encore, selon certains analystes boursiers, la pertinence d'une introduction de l'activité e-commerce du groupe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :