Aquitaine : l’innovation au cœur de la qualité agroalimentaire

 |   |  545  mots
Le Salon Aquitanima se tiendra du 8 au 10 mai
Le Salon Aquitanima se tiendra du 8 au 10 mai (Crédits : DR)
Le Salon de l’agriculture aquitaine se tiendra du 8 au 17 mai dans le cadre de la Foire internationale de Bordeaux. L’innovation sera au cœur de cette édition, la dernière avant le regroupement des trois régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes l’an prochain.

L'innovation au service de la qualité des produits traditionnels, c'est un paradoxe, estime Dominique Graciet, président de la Chambre régionale d'agriculture, en présentant le thème qui présidera au déroulement du Salon de l'agriculture aquitaine, organisé du 8 au 17 mai dans la cadre de la Foire internationale au Parc des expositions de Bordeaux. Mais un paradoxe à cultiver, tant l'innovation, à l'heure de la mondialisation, est nécessaire pour la compétitivité et pour la fiabilité que demandent des consommateurs de plus en plus éloignés des producteurs et qui réclament des produits tracés, que ce soit dans l'alimentaire, le vin ou la génétique. "Une région de tradition qui a besoin d'innovation", a renchérit Jean-Pierre Reynaud, vice-président du Conseil régional d'Aquitaine en charge de l'agriculture, rappelant les trophées "Terroir et Innovation" remis à 15 lauréats lors de la journée de l'Aquitaine au Salon international de l'agriculture de Paris 2015.

Ce thème 2015 de l'innovation accompagnera tous les pôles du salon qui bénéficie cette année de 5.000 mètres carrés supplémentaires d'exposition, et se construit autour d'Aquitanima (Salon de l'élevage et de la génétique bovine), Equitaine (filière équine), la Ferme d'Aquitaine (la plus grande de la région sur 10.000 m2) ou le pôle Gastronomie et vin (Marché des producteurs de pays, Concours des vins de Bordeaux et d'Aquitaine, Gastronomie d'Aquitaine présentant cette année des produits des trois régions).

Un poids lourd de l'agriculture et de l'agroalimentaire

La journée du 12 mai sera consacrée le matin aux Etats généraux de l'innovation, organisés pour la première fois cette année par le Réseau régional de l'innovation. C'est à cette occasion que seront remis les prix du concours "Innovation en agriculture" par la technopole Agrinove pour valoriser les idées innovantes au service de l'amont agricole. La Fondation pour une agriculture durable en Aquitaine remettra également ses prix ce jour-là à des réalisations qui devront associer une durabilité tant sous l'angle économique que social et environnemental. L'objectif est de montrer que l'agriculture innove et qu'en innovant elle répond à des défis sociétaux. Au-delà, l'objectif de cette matinée est de rassembler des spécialistes pour montrer comment des techniques qui viennent d'autres secteurs  offrent du potentiel à l'agriculture à l'exemple des drones.

Alain Rousset, président de la Région Aquitaine qui est le premier soutien de ce Salon de l'agriculture, a rappelé qu'un Appel à manifestation d'intérêt (AMI) avait d'ailleurs été lancé pour structurer l'industrie du matériel agricole, alors qu'un Cluster machinisme existe à Nérac (47). L'ambition déclarée du président de région est de faire émerger une filière industrielle dans ce secteur.

Cette édition 2015 sera la dernière avant la réunion des trois régions Aquitaine Limousin et Midi-Pyrénées. La nouvelle région sera "un poids lourd de l'agriculture et de l'agroalimentaire", comme l'a rappelé Jean-Pierre Reynaud. En 2016, "un problème de taille va se poser pour accueillir tout le monde", a rappelé Dominique Graciet. Ce à quoi Eric Dulong, le directeur de Congrès et expositions de Bordeaux, a répondu par une promesse de soutien "sans limites" ou presque...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :