Manpower et Jobijoba s’allient pour accélérer les processus de recrutement

 |   |  502  mots
Thomas Allaire, PDG de Jobijoba.
Thomas Allaire, PDG de Jobijoba. (Crédits : Pauline Douillac)
Manpower vient de signer un partenariat avec la startup bordelaise Jobijoba pour accélérer les processus de recrutement des candidats. Concrètement, Jobijoba loue son nouvel outil, CV Catcher, en marque blanche pour améliorer l’expérience candidat : 60 % des internautes abandonnent le processus quand ils veulent répondre à une offre d'emploi.

C'est la toute dernière activité développée par Jobijioba, implantée à Pessac. Depuis le début de l'année, la startup leader de la recherche d'emploi sur Internet en France propose aux professionnels RH un outil innovant, CV Catcher, qui aide les entreprises à capter leurs futurs talents. Manpower vient de signer et fait partie des 10 clients qui l'utilisent à ce jour.

"Concrètement, le candidat télécharge son CV sur le site de l'entreprise qui recrute. Notre outil analyse ce CV et montre au candidat les annonces qui lui correspondent. C'est un gain de temps assuré", explique Paul Mayolle, business developer chez Jobijoba.

Jobijoba, qui a développé cet outil en interne et est propriétaire de l'algorithme, propose cet outil en marque blanche pour améliorer l'expérience candidat. L'entreprise qui l'utilise paie alors un abonnement mensuel. Manpower y voit un réel intérêt.

Un seul clic

"Les comportements des candidats ont considérablement évolué depuis que le digital est devenu la norme. Nous sommes entrés dans l'ère du 1 clic, ce qui impacte bien sûr les process de recrutement. Aujourd'hui, les candidats fuient les process trop longs ou trop compliqués", indique Jean-François Denoy, directeur général de Manpower France.

Jobijoba confirme :

"60 % des candidats abandonnent le processus quand ils veulent répondre à une offre d'emploi. Il s'agit notamment de personnes qui sont déjà en poste ou qui consultent les offrent sur leur smartphone. Chez Jobijoba, 50 % du trafic vient d'ailleurs du mobile. Notre outil permet donc effectivement de tout faire en un seul clic."

Le partenariat entre Manpower et Jobijoba est aujourd'hui en test sur le site du spécialiste de l'intérim dédié aux métiers de l'aéronautique.

"Ainsi, le candidat accède directement à l'espace personnalisé "Clic to Job" qui lui propose des postes ciblés, adaptés à son profil en se basant sur ses expériences, ses compétences... et ce, en moins de 30 secondes", explique t-on à Manpower. "Dès le mois d'octobre, si le test est concluant, nous étendrons cette solution à l'ensemble des métiers de notre site visité par près de 2 millions de candidats par mois."

Objectif : 50 entreprises clientes fin 2017

Jobijoba a pour objectif de séduire 50 entreprises d'ici la fin de l'année, essentiellement des cabinets de recrutement, des sociétés de services et d'ingénierie en informatique et des groupes du CAC 40. "De manière générale, toutes les entreprises qui ont beaucoup d'offres à pourvoir", explique Paul Mayolle.

La startup bordelaise, créée en 2007, s'est fait connaître en lançant jobijoba.com qui regroupe toutes les offres d'emploi du web. Elle a également développé une plateforme en marque blanche pour les collectivités. "Nous gérons à ce jour les rubriques emploi de 40 collectivités." Enfin, Jobijoba a lancé en avril dernier Jobbing, le premier moteur de recherche pour trouver tous les petits boulots près de chez soi. La startup affiche une croissance de 40 à 50 % chaque année depuis 3 à 4 ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/07/2017 à 20:42 :
Où est l'étude de l'avis des candidats qui ont utilisé le site jobijoba.com ?

Leur "outil" est simplement un parseur (et encore le mot est peut être un peu fort) qui récupère les des mots-clés dans un fichier, rien d'extraordinaire. Là où ils sont fort c'est surtout au niveau de la com'.

J'ai testé leur site et franchement, cela ne fonctionne pas vraiment. Les mots-clés les plus importants n'ont pas été pris en compte. De plus, les offres d'emploi ne sont pas au rdv comparé aux autres sites. Pour finir, on recoit toujours les mêmes offres sur notre boite mail...

jobijoba est basé sur du vent. Ça va faire mal quand les investisseurs vont s'en rendre compte.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :